Oct 01

Vers l’adoption d’un impôt européen ?

La création d'un impôt européen est un sujet qui va, à partir de 2014, susciter beaucoup d'intérêt dans le prochain cadre financier dont nous reparlerons ici bientôt.

Lors d'une conférence de presse récente, tenue à Strasbourg , Joseph Daul, le président du groupe PPE au Parlement européen, a constaté que l'Union européenne avait besoin d'épargne pour mieux gérer les politiques comme l'immigration, l'énergie, la recherche, le climat et l'innovation ; politiques où l'Union est plus efficace que les États membres.

Toutefois, le Parlement européen estime que les citoyens européens ne sont pas prêts à accepter une telle imposition. Dans le cadre de l'adoption du budget 2011 et en raison des réticences nationales (notamment par la France et l'Allemagne), il a été précisé qu'il ne s'agit pas d'une imposition supplémentaire au niveau national mais plutôt d'un remplacement au même coût – qui devient collectif – au niveau européen.

Selon Joseph Daul, il s'agirait d'un impôt " vraiment à l'échelle européenne pour ne pas créer de distorsions de concurrence " d'un pays à l'autre. Du reste, la Commission européenne dans sa communication sur le réexamen du budget en octobre prochain annonce qu'elle va lancer un débat sur le sujet.

Voila un vrai sujet pour la construction Européenne dont la gauche doit s'emparer : comment faire que ce ne soit pas un prèlèvement supplémentaire, mais un vrai acte de citoyenneté européenne? Mais on ne pourra pas vouloir construire l'Europe et ne pas lui donner une légitimité fiscale !

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.