Mar 16

Plus d’un actif sur quatre cessera son activité d’ici 2020 en Haute-Normandie

La majorité des emplois haut-normands se concentre dans le domaine des services tout comme au niveau national. Cependant, la région se caractérise par une spécialité industrielle, dont l'emploi est plutôt en recul.

Au vu des tendances démographiques, et en particulier du phénomène de vieillissement de la population, les actifs de plus de 55 ans seraient davantage représentés au sein de la population régionale à l'horizon 2020. Le phénomène du vieillissement de la population ayant déjà pris son essor, certains secteurs sont d'ores et déjà concernés.

Les secteurs « les plus vieillissants » seraient les premiers concernés par les besoins en renouvellement des actifs sortis de l'activité d'ici 2020.

Selon la situation économique de chaque secteur, les besoins en renouvellement seront à relativiser. Les premiers touchés seraient des secteurs de l'industrie : la majorité d'entre eux étant fragiles, les départs pourraient n'être que partiellement remplacés. A contrario, dans les activités de services qui connaissent une croissance de l'emploi, les départs susciteraient d'importants besoins de renouvellement venant s'ajouter aux recrutements liés aux besoins économiques.

Les besoins en renouvellement d'actifs ne sont pas quantifiés dans cette étude de l'INSEE Haute Normandie, les départs de fin d'activité ne prenant pas en compte les éventuelles variations conjoncturelles d'ici 2020.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.