Mai 02

L’Europe dans la mondialisation : Le rapport Cohen-Tanugi veut relancer la stratégie de Lisbonne

Le rapport dresse ” un bilan en demi-teinte ” de la rmise en oeuvre de la stratégie de Lisbonne et incite la France, sous sa présidence, à lancer des pistes pour la phase après 2010. Il note que ni l’objectif de croissance moyenne de 3 % n’a été atteint, ni celui de porter les dépenses publiques de recherche à 3 % du PIB – 1,8 % aujourd’hui. La croissance française sur la période est médiocre. Les réformes mises en oeuvre en France ” ont été trop peu nombreuses, trop approximatives, trop timides. Elles ont parfois été menées à reculons “. M. Cohen-Tanugi fixe également les priorités pour éloigner la France du risque de « décrochage » par rapport aux pays les plus avancés et aux pays émergents. Priorité numéro un pour la mission : « combler le retard français » en termes de recherche, d’enseignement supérieur et d’innovation pour sortir du modèle d’« imitation » industrielle. Pour rattraper ce retard, la France n’a, selon la mission, pas d’autre choix que de « réorienter massivement le budget national », notamment par la diminution des aides publiques aux entreprises et l’arrêt immédiat des politiques de réduction fiscale.

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/rap_europe_mondialisation080415.pdf

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.