Mai 19

Estelle Grelier rayonnante, en campagne !

Troisième débat des blogueurs avec Estelle GRELIER ,n°2 sur la liste du Parti Socialiste.

Soutenant la candidature d’Estelle Grelier (PS), j’avais évidemment un préjugé favorable en la recevant : son dynamisme, son enthousiasme, sa bonne connaissance des sujets abordés ont conduit à un débat ressenti par tous comme enlevé et détendu, et pour tout dire très sympa.

Le déroulement de la campagne l’interpelle, car depuis 2 mois elle va à la rencontre des électeurs et constate une volonté de changement ; mais il est vrai que les médias nationaux évoquent presqu’exclusivement les sondages ou l’abstention. Les responsables politiques ont leur part de responsabilité aussi, en « se défaussant » sur l’Europe à chaque difficulté et en se réjouissant de « leur »action quand c’est bien : ceci entraine peu de lisibilité sur le rôle réel de l’Europe. Mais il est clair que le soir des élections, le résultat sera interprété en faveur ou non de l’action gouvernementale. N’oublions pas qu’en 2004, quelques semaines avant aucun sondage ne prévoyait le résultat !

Elle a développé des orientations précises sur la nécessité de booster la relance au plan européen à travers un grand emprunt, une modulation des tarifs extérieurs,.. pour faire face à une crise qui n’est pas seulement financière. Elle pense que l’Europe ne doit pas seulement « protéger » la concurrence, mais aussi les salariés avec un salaire minimum européen, une harmonisation fiscale…

Elle constate avec plaisir la nouvelle dynamique qui s’est mis en place au sein du PSE avec le manifeste qui constitue les bases d’un vrai projet européen ; Elle souhaite que le PSE présente un candidat pour succéder à Barroso, mais cela dépendra beaucoup du résultat au soir du 7 juin! Sans revenir sur le traité constitutionnel, elle souhaite vivement que les traités séparent nettement ce qui relève de l’organisation des pouvoirs et le contenu des politiques qui doivent pouvoir évoluer.

En tout cas, un débat sans langue de bois, avec une personnalité forte, aux convictions européennes incontestables ! Mon seul regret : la voir partir du conseil Régional !

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.