Avr 26

24 heures motonautiques : Punir ou convertir ?

Les 24 heures motonautiques en sont à leur 47ème édition. C’est une vraie fête populaire ou les gens se retrouvent, se promènent, découvrent des engins qui ne leur sont pas familiers. C’est un moment de contact avec le fleuve, qui fait remarquer notre agglo au plan national, et attire de loin ! C’est un cout pour les finances publiques bien modeste par rapport à certaines manifestations culturelles ou sportives.

C’est vrai aussi qu’il nous faut maintenant intégrer d’autres approches comme les émissions de CO2, ou les dépenses énergétiques : il ne faut ni les ignorer ni les exagérer !

Face à cette situation, faut-il « punir » nos concitoyens en supprimant cette manifestation, ou la "convertir" pour l’intégrer dans ce nouveau contexte ? On peut en effet réorienter cette manifestation pour qu’elle serve d’aiguillon pour de nouveaux progrès dans des moteurs plus propres, plus silencieux, plus économes en énergie, pour qu’elle s’inscrive dans de nouvelles formes de compétition

On retrouve là, comme ailleurs les deux démarches de l’écologie « punitive » ou de l’écologie « positive » : la seconde a ma préférence car c’est la seule qui puisse concilier, l’économie, le social et l’environnement

Deux pétitions circulent : l’une pour la suppression de la manifestation, l’autre pour son maintien

Partagez cet article :

(2 commentaires)

  1. Comment des gens « pervers » au sens littéral du terme peuvent être intéressés à concourir d’une manière ou d’une autre à l’intérêt général ?
    L’intérêt général, cette notion qui nous est si chère depuis le congrès de Tours de 1920. Et notre société en est si loin ! Cette course n’a que de valeur que le symbole qu’elle représente d’une société qui exprime sa puissance. Une puissance qui ne sert à rien !
    D’ici qu’on explique qu’il faut prendre soin des 24 h motonautiques de Rouen. ;+)

  2. pourquoi detruire ce qui est un tel succes populaire ? ca vous gene que autant de gens viennent ? si ça peut leur amener un peu de plaisir pourquoi leur supprimer?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.