Nov 01

En France, des millionnaires par millions!

La croix.com révèle que les millionnaires se portent bien en France. Après de mauvais résultats sur la parité, la liberté de la presse ou la lutte contre la corruption, la France cette fois ci est bien classée (si on peut dire) !Cette dérive confirme le billet ou j’évoquais la faiblesse de la croissance des rémunérations pour le plus grand nombre.

Une étude mondiale menée par le Crédit suisse, déclinée par pays, affirme que 2,2 millions de personnes, en France, sont millionnaires en dollars. L’appréciation de la devise européenne et l’envolée de l’immobilier expliquent ce chiffre surprenant…..

En données brutes (actifs financiers et patrimoine moins l’endettement), sans surprise, la France figure parmi les 10 principaux pays dans un classement des patrimoines par adulte (en cinquième position, derrière la Suisse, la Norvège, l’Australie, et Singapour, mais devant la Suède, les États-Unis, le Luxembourg, le Royaume-Uni et l’Italie). Pour chacun de ces pays, la valeur moyenne des patrimoines par adulte a fluctué entre l’an 2000 et 2010.

Il est de 183 038 € en France (avec une parité dollar-euro de 1,3940 dollar pour un euro ; soit + 146 % pour la valeur moyenne du patrimoine français, + 211 % en Australie, mais seulement + 23 % aux États-Unis). Une explication : les variations monétaires sont venues considérablement modifier la valeur des fortunes exprimée en dollars.

La comparaison devient intéressante lorsque l’on regarde des pays qui ont la même monnaie, comme au sein de la zone euro. L’Allemagne ne figure pas dans le classement des 10 premiers pays pour le patrimoine moyen de ses habitants. Mais en revanche, pour la valeur totale de l’endettement des ménages (on parle bien cette fois de ménages), les Allemands (1,45 trillion d’euros) devancent les Français (qui sont 5e avec 1,099 trillion d’euros), et les Britanniques (4e, avec un total de 1,407 trillion d’euros). Sans surprise, les Américains (10,02 trillions d’euros) survolent ce classement, suivis des Japonais (3,11 trillions d’euros).

Conclusion du Crédit suisse : « Avoir du patrimoine permet d’emprunter », ce que l’adage populaire traduit par « l’argent va vers les plus riches ». Il n’est donc pas surprenant que les pays émergents n’apparaissent pas dans ces deux classements. Mais si la France représente 1,1 % de la population adulte mondiale, elle est le quatrième pays le plus riche du monde et en tête de l’Europe de l’Ouest. Là encore, ce classement est parasité par la monnaie de référence alors que l’euro s’est fortement apprécié.

Toutefois, le Crédit suisse note, sans surprise, que le patrimoine français est d’abord immobilier (et pas financier). La forte appréciation des prix de la pierre a contribué à relever la valeur du patrimoine des Français, face aux Américains, par exemple. On ne sera pas surpris, aussi, que ces chiffres diffèrent des données habituellement livrées par l’administration fiscale (qui raisonne par ménage), notamment sur l’ISF, et qui, pour son calcul, tient compte d’un certain nombre d’allègements (patrimoine culturel, professionnel…).

Cette étude vient compléter le dossier d’Alternatives économiques : Pourquoi les riches doivent gagner moins, paru en mai 2010…….

 

Depuis la fin des années 1990, les revenus des plus riches ont augmenté dans des proportions spectaculaires pour atteindre des niveaux qui dépassent l'imagination de la plupart de leurs concitoyens. Or, rien ne justifie de tels écarts. Tout plaide au contraire pour qu'il soit mis fin à cette démesure.

Comment les riches ont largué les amarres Envolée des revenus du patrimoine et des hauts salaires, politique fiscale accommodante…, les hyperriches prennent le large et les inégalités se creusent.

Des riches de plus en plus riches Bonne nouvelle: l'Insee a publié de nouvelles données sur les plus aisés. Mauvaise nouvelle: ils s'enrichissent beaucoup plus vite que le reste de la population.

Les mauvaises justifications du toujours plus La théorie économique dominante, qui défend les fortes rémunérations des dirigeants d'entreprise, est aujourd'hui dénoncée par des penseurs novateurs. Tour d'horizon des principales thèses en présence.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.