Oct 31

Pour l’immense majorité des salariés, les hausses de salaires demeurent très modestesdepuis 10 ans

A291052C Evolution des salaires mensuels bruts à temps complet entre 1996 et 2006 : 90% des salariés gagnaient moins de 4145 euros par mois en 2006, et 0,1% des mieux payés ont vu leur revenu augmenté de +28%.

 

Au cours de la période 1996-2006, les salaires mensuels bruts des 90% les moins rémunérés ont progressé d'environ 6%. Un peu plus pour le bas de l'échelle, du fait de la forte hausse du Smic liée à la mise en place des 35 heures. Ce qui représente des montants compris entre 100 et 240 euros mensuels selon le niveau de salaire. Tout en haut, l'affaire est différente: le 0,1% les mieux payés (25 000 euros par mois en moyenne) ont vu leur paie progresser de 28%, soit un gain de 5 400 euros (1). Le tassement est le plus fort pour les classes moyennes

Ces donnes reprises par Alternatives économiques sont issues de "Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France", rapport de Jean-Philippe Cotis, Insee, mai 2009.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.