Avr 28

L’emploi régional en 2009 : effet structurel et effet régional

Cette étude relative au dynamisme des régions française repose sur un modèle explicatif (analyse de type « shift and share ») de l'évolution de l'emploi qui, à partir de statistiques disponibles par activité économique détaillée (732 postes de la NAF 2008), met en évidence, pour les années à étudier, les trois principales composantes de l'évolution des effectifs salariés de chaque région, comparée à celle de l'ensemble du territoire métropolitain. Ces trois composantes se définissent ainsi :

– le phénomène "d'entraînement national" traduit l'évolution qu'enregistrerait une région si elle avait présenté des structures et des évolutions sectorielles d'effectifs identiques à celles de la moyenne nationale. La région serait en quelque sorte une France miniature ;

– le phénomène "structure d'emploi" ou "effet structurel" traduit l'incidence qu'apporte à la région sa spécificité sectorielle (i.e. la répartition de l'emploi régional par secteur d'activité économique) comparée à la structure sectorielle nationale. Il peut s'agir d'un handicap si la région présente des pôles d'activités en déclin ou en faible augmentation d’emplois. Il peut s'agir d'un avantage si la région est plus particulièrement spécialisée dans des activités prospères ;

– le phénomène "dynamisme des régions" traduit l’écart entre les taux d’évolution spécifiques à la région et ceux observés en moyenne nationale. Il s'agit d'un effet propre à la région.

Taux d'évolution de l'emploi dans la région observée = Effet d'entraînement national (Taux d'évolution et structure France) + Effet structure d'emplois (Taux d’évolution France avec structure régionale – taux d'évolution France) + Effet dynamisme des régions (Taux d'évolution régional – taux d’évolution France avec structure régionale)

La position typique des régions, et en particulier d’une région comme la Haute Normandie montre combien est nécessaire le soutien de l’Etat et d’une politique de redistribution, en particulier en direction des régions les plus industrielles, et dons les plus dépendantes de la conjoncture nationale

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.