Fév 16

Trois élections prochaines en Europe : Chypre, Italie, Arménie

Images voteTrois élections se dérouleront dans les jours qui viennent dans trois pays d’Europe : L’ Élection présidentielle à Chypre, des Élections parlementaires en Italie, et une Élection présidentielle en Arménie

ChypreÉlection présidentielle à Chypre :  Le 1er tour de l'élection présidentielle chypriote a lieu le 17 février. Si 11 personnes sont en lice pour ce scrutin, 3 candidats se dégagent : Nicos Anastassiades, leader du Rassemblement démocratique (DISY) ; l'ancien ministre de la Santé (2011-2012), Stavros Malas, membre du Parti progressiste des travailleurs (AKEL) et l'ancien ministre des Affaires étrangères (2006-2007), George Lilikas, soutenu par le Mouvement pour la social-démocratie (EDEK). Le chef de l'Etat sortant, Demetris Christofias (AKEL), à la tête de l'Etat depuis l'élection des 17 et 24 février 2008, a indiqué en mai dernier qu'il ne souhaitait pas briguer un 2e mandat. Il est le premier président de la République chypriote à ne pas être candidat à sa propre succession. Si aucun des candidats ne recueille la majorité absolue le 17 février, un 2e tour de scrutin aura lieu le 24 février…Une note de la Fondation Robert Schuman fait le point sur ce scrutin

ItalieÉlections parlementaires en Italie :  Le 22 décembre dernier, le parlement italien était dissout après l’adoption du budget pour l’année 2013. Comme il l’avait annoncé, treize jours auparavant, le président du Conseil Mario Monti a alors démissionné de ses fonctions entraînant la convocation d’élections parlementaires, anticipées de quelques semaines (celles-ci devaient initialement se tenir au printemps 2013), pour les 24 et 25 février prochains. Le Parti Démocrate est sorti renforcé et plus uni des primaires à gauche, qui ont vu s’imposer, sans conteste, son secrétaire général Pier Luigi Bersani, mais la droite avec Berlusconi , et ses alliances sulfureuses est en embuscade Retrouvez ici une note de la Fondation Jean Jaurès  Téléchargement élections Italiennes , et une autre de la Fondation Robert Schuman

ArménieÉlection présidentielle en Arménie : Sans venir sur le fait de savoir si l’Arménie est en Europe ou pas, signalons que le 18 février prochain, les Arméniens désigneront leur président de la République. Le président de la République est élu en Arménie au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans qui n'est renouvelable qu'une seule fois. 8 personnes sont officiellement candidates : Serzh Sarkisian, président de la République sortant, ancien Premier ministre (2007-2008) et leader du Parti républicain (HHK); Raffi Hovannisian, leader d'Héritage (Zharangutiun, Z); Hrant Bagratian, ancien Premier ministre (1993-1996) et leader du Parti de la liberté (Azatutuyn) ; Paruir Hairikian, leader de l'Union pour l'auto-détermination nationale ; Arman Melikian ; Aram Harutinian, président du Parti de la solidarité nationale; Andreas Ghukasian ; Vardan Sedrakian… Une note de la Fondation Robert Schuman fait le point sur ce troisième scrutin

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.