Juin 28

La commission locale de l’eau a adopté le projet de SAGE (schéma d’aménagement et de gestion de l’eau)

Sage-logos_05_05_2011[1]Alors que la CRÉA a adopté lundi dernier son PDU (Plan de Déplacement Urbain), la commission locale de l’eau (CLE) du Cailly, de l’Aubette et du Robec, a adopté ce mercredi, le nouveau projet de SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau), conformément à la loi sur l’eau et les milieux aquatiques, et aux directives européennes sur l’eau et l’environnement.

Ce nouveau SAGE définit des objectifs ambitieux pour la lutte contre les inondations, la protection des nappes phréatiques et des cours d’eau, la conservation des zones humides, la préservation de la ressource en eau…..

Il s’agit d’un travail concerté, engagé il y plus de deux ans, par la commission locale de l’eau, composée par arrête préfectoral, d’élus, de responsables d’associations, ou professionnels, de toutes les institutions concernées par la gestion de l’eau. C’est une démarche globale de gestion de l’eau au niveau des bassins versants du Cailly, de l’Aubette et du Robec.

Accompagnée par plusieurs bureaux d’études, l’équipe d’animation à fait un énorme travail d’étude, de synthèse et de propositions, qui se traduit par un document stratégique (Plan d’Aménagement et de gestion durable, PAGD), un règlement, une cartographie, qui s’imposeront aux communes, dans leur document d’urbanisme, aux maîtres d’ouvrage concernés, et plus largement à tous les acteurs de l’eau. C’est environ100 millions d’euros qui devraient être investis pour répondre aux contraintes réglementaires et aux objectifs du SAGE.

Cartographie des zones humides et d’expansion de crues, aires d’alimentation des captages, zones d’érosion, diagnostic des rivières, …. Sont autant d’études réalisées à cette occasion, qui fixent un cadre à l’ensemble de la démarche, qui débouchent sur 63 dispositions.

Ce document adopté, va maintenant être soumis aux collectivités publiques, et à une enquête publique à l’automne. Il sera mis en ligne prochainement sur le site du SAGE.

Dominique GAMBIER ,Président de la commission locale de l’eau

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.