Fév 07

Au-delà du PIB, des indicateurs de bien être et de publics vulnérables en Wallonie

QzpTJ7zSJ4WeSP_XjZuAbTl72eJkfbmt4t8yenImKBVvK0kTmF0xjctABnaLJIm9La Wallonie, région francophone belge, a décidé de mettre en place, dans le cadre d’un Plan Marshall 2 Vert, des indicateurs complémentaires à ceux du PIB, démarche déjà évoquée ici.

Une méthodologie a été déclinée par le gouvernement wallon en 2011. Sur la base de ces travaux, la fédération des centres publics d'action sociale (CPAS) de Wallonie a décidé de mettre en place une étude auprès des publics vulnérables des CPAS afin de connaître leurs propres priorités, tout en s’inspirant de cette méthodologie. Les résultats de cette enquête montrent, selon les publics interrogés, que le logement est « la base de tout ». D’autres indicateurs du plan semblent quant à eux mis de côté par ces mêmes publics, tels que l’équilibre personnel ou la spiritualité.

Au-delà de ces travaux fins réalisés dans le cadre de cette enquête, il a été décidé de réaliser un site web interactif et accessible permettant de récolter plus largement les perceptions des citoyens et de la société civile permettant à tous de contribuer, de manière ludique, à des choix de priorité entre 18 «dimensions» essentielles, définies dans le cadre de l’étude .

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.