Nov 18

La lutte contre le terrorisme doit être locale, nationale, et internationale

François Hollande et Manuel Valls ont observé une minute de silence ce lundi à  La Sorbonne avant qu'une Marseillaise ne soit entonnée a capella dans la cour.

François Hollande et Manuel Valls ont observé une minute de silence ce lundi à La Sorbonne avant qu’une Marseillaise ne soit entonnée a capella dans la cour.

Ce lundi matin, 600 étudiants en médecine de l'université de Rouen ont affiché  les trois couleurs du drapeau français, en soutien aux victimes des attentats de Paris : une initiative spontanée d’un groupe d’étudiants qui a suscité l’intérêt de toute la faculté.

Ce lundi matin, 600 étudiants en médecine de l’université de Rouen ont affiché les trois couleurs du drapeau français, en soutien aux victimes des attentats de Paris : une initiative spontanée d’un groupe d’étudiants qui a suscité l’intérêt de toute la faculté.

 

 

 

Je veux à travers ces deux photos montrer la solidarité des jeunes étudiants face à la mort de nombreux jeunes de leur génération. Mais dans toutes la France ce début de semaine a marqué l’émotion, la peine et aussi la solidarité suite aux attentats de vendredi

Dans le même temps, le Président de la République a annoncé au congrès un certain nombre de décisions salutaires, autour de l’état d’urgence, la Réforme de la Constitution, un important Chantier législatif, et l’Augmentation des moyens des forces de sécurité et des armées.

Les communes  sont fortement impliquées dans l’organisation de l’après attentat :  le président de la République clôture d’ailleurs le « Rassemblement des maires de France » organisée aujourd’hui pour  rappeler «  le rôle essentiel de la commune et des maires, en tant que premier pilier de notre démocratie, qui œuvrent quotidiennement et au plus près des populations pour tisser les liens de solidarité et pour le bien vivre-ensemble », et « porter les valeurs et les principes de la République ». Une réunion a eu lieu dès lundi soir entre les maires de la métropole, le Préfet et tous les responsables de l’Etat dans le département de Seine Maritime, pour répondre aux préoccupations des uns et des autres.

 Faut-il rappeler que  la France n’est pas seule concernée et de nombreux pays ont payé un lourd tribut suite à des attaques terroristes islamistes, depuis plusieurs années, mais aussi plus récemment . N’oublions pas :

— 2 avril 2015 : L’attaque de l’université de Garissa par un groupe d’assaillants d’Al-Shabbaab au Kenya cible les étudiants chrétiens et fait 152 victimes.
— 31 octobre 2015 : la Bombe à bord du vol 9268 Metrojet à destination de Saint-Pétersbourg, qui a provoqué le crash de l’avion dans la péninsule égyptienne du Sinaï et fait 224 morts.
— 12 novembre 2015 : Deux attentats-suicides à Beyrouth tuent 42 personnes. L’action est revendiquée par l’état islamique.

La lutte contre le terrorisme islamiste doit aussi être menée au niveau européen et international !

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.