Déc 03

Un grand MERCI à tous les personnels de la Région !

imagesCA23JCDUPour ma part je ne serai pas candidat à un nouveau mandat régional ; une page se tourne donc pour moi, comme une  page se tourne pour la collectivité régionale, avec la réunification, de nouvelles élections et donc un nouvel exécutif. Voici le message que j’ai adressé aux personnels de la Région , avec lesquels j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler.

« La dernière commission permanente du mandat s’est tenue le 30 novembre. Ce sera aussi la dernière pour moi, puisque je ne serai pas candidat à un nouveau mandat au conseil régional, le 6 décembre.

Je voudrais simplement vous dire à tous un grand et chaleureux merci.

Merci des relations que nous avons pu nouer ensemble, au cours de tous ces mandats.

Merci du soutien que vous avez pu m’apporter à un titre ou à un autre , avec beaucoup de professionnalisme et de rigueur, dans la construction de ces politiques publiques régionales.

J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler à la Région, et de voir aboutir certains dossiers sur lesquels je me suis fortement engagé, avec vous: la construction des lycées Galilée, de la vallée du Cailly ou Bernard Palissy ; la structuration des filières économiques dont aucune n’existait en 1998, ou des grands réseaux de recherche , salués par tous les chercheurs ; la mise en place de  structures extérieures, qui sont autant d’outils reconnus par tous : Normandie Capital Investissement, le CRIHAN, l’agence SEINARI, le GIP Seine Aval, la mise en place de la gestion des fonds européens en Région ….pour ne citer que ces quelques réussites que je veux partager avec vous.

Il reste forcement beaucoup à faire dans de nombreux domaines : je pense en particulier à la création d’entreprises ou à la politique de la mer, avec une  diversité d’acteurs dont j’ai découvert l’ampleur, au conseil maritime de façade de la Manche et grâce au programme interreg et à tout ce travail autour de l’espace manche.

Pour moi, une page se tourne : après 3 ans au CES de 1983 à 1986,  cinq mandats depuis 1986, dont 3 comme Vice-Président à partir de  1998, je crois avoir aidé à ce que la région  trouve sa place dans le paysage des collectivités locales . L’action publique régionale demande du temps , compte tenu de son rôle stratégique et de la nécessité de la construire en réseau .

Une page se tourne aussi pour notre collectivité : La fusion des régions exige une recomposition qui demandera elle aussi, du temps ; elle suppose un autre fonctionnement administratif, une autre implication des responsables de l’exécutif, compte tenu de l’étendue du nouveau territoire. Il est légitime que je laisse  à d’autres élus le soin d’écrire cette nouvelle page de la collectivité régionale, avec vous .

Merci une fois encore de votre engagement, et au plaisir de vous retrouver. »

Dominique GAMBIER

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.