Avr 06

Nous avons besoin d’informations sur les inégalités

L’Observatoire des inégalités lance une opération de financement participatif pour la publication de son deuxième rapport sur les inégalités.  Il s’agit, comme il le  fait tous les deux ans , de rassembler un ensemble de données précises et actualisées sur les inégalités en France, des revenus à l’éducation, en passant par la santé, le logement, les modes de vie, la vie politique, etc. Inégalités entre femmes et hommes, entre catégories sociales, entre générations, entre Français et étrangers. L’objectif est d’éclairer un débat marqué aussi bien par des exagérations que par le déni des fractures qui traversent notre société.

Ce rapport est destiné à un large public. Composé de tableaux, de graphiques et de textes simples, il n’est pas réservé à des « experts » qui connaissent déjà bien le sujet. Tous ces éléments sont accompagnés d’analyses, de définitions, d’explications sur la méthode employée.

La France reste l’un des meilleurs modèles sociaux au monde : cela n’empêche pas que le décalage est énorme entre les discours sur l’égalité et la situation réelle d’une grande partie de la population. Derrière sa façade égalitaire, notre pays cultive les privilèges dont bénéficient les couches favorisées, qu’il s’agisse de revenus ou de diplômes.

Notre pays souffre de sa rhétorique, de petites phrases, de l’à-peu-près, où chacun a raison en même temps. Nous devons avancer dans la connaissance de la situation sociale. Nous devons élaborer un diagnostic informé et le plus large possible, pas uniquement en ce qui concerne les revenus ou l’éducation par exemple, dont on parle le plus souvent. Pas seulement non plus pour dénoncer l’indécente « richesse des plus riches » en pleine période de chômage, mais aussi pour montrer en quoi les inégalités sont liées entre elles et forment un ensemble. Pour dire en quoi « l’égalité des chances » n’est qu’une partie du problème et qu’il faut réfléchir au fonctionnement global de notre système, à l’école, dans l’entreprise et dans la vie quotidienne.

Contribuez à la campagne de financement participatif :

—————————————————————————————————————————————

Le cœur du premier rapport était constitué de tableaux commentés qui font le succès de l’Observatoire des inégalités depuis 2003. Il apporte des réponses factuelles, accessibles au plus grand nombre. Nous en rappelons ici les grands thèmes.

SOMMAIRE :

Introductions
Voulons-nous vraiment plus d’égalité ?
Les plus pauvres décrochent, qui s’en soucie ?

Revenus – La France populaire décroche
• Qui est riche et qui est pauvre ? • 15 années de progression des inégalités • Pendant la crise, les plus riches s’enrichissent • + 800 000 pauvres depuis 2008 • Les seuils de pauvreté • Les minima sociaux en France • En pleine crise, la pauvreté en conditions de vie diminue selon les statistiques officielles • La grande pauvreté persiste • La pauvreté selon l’activité • Les inégalités de salaire • Professions : qui gagne combien ? • Les hauts revenus • Une envolée au sommet de la pyramide • Les revenus démesurés des grands patrons et des cadres dirigeants • Qui possède combien ? • Les 10 plus grandes fortunes

Education – Retour à la lutte des classes
• Le niveau de diplôme des Français • L’allongement inégal des scolarités • L’effort de la collectivité nationale par niveau d’enseignement et par élève • L’orientation à la fin du collège accentue les inégalités sociales • France, le pays où le milieu social influe le plus sur le niveau scolaire • Les inégalités sociales au collège • L’inégal accès au bac des catégories sociales • L’origine sociale des étudiants • Retard scolaire : le grand écart entre milieux sociaux • Le taux de chômage selon le diplôme • L’insertion professionnelle des jeunes : de fortes inégalités selon le diplôme • Les inégalités d’accès à la formation professionnelle • Les filles, pas vraiment meilleures élèves que les garçons • Des parcours différenciés dans l’enseignement supérieur

Emploi – La marque de la crise
• Les jeunes aux premières loges • Les plus âgés ont plus de mal à retrouver un emploi • 12 % de salariés précaires • Le temps partiel subi frappe d’abord les femmes • Deux millions de travailleurs pauvres • Les salariés les moins qualifiés inégaux face aux horaires de travail • Travail pénible : les ouvriers à la peine • 2,2 millions de salariés exposés à un produit cancérigène • Davantage de congés pour les cadres que pour les ouvriers

Modes de vie – Pour qui sonne le progrès ?
• 3,5 millions de mal logés • 140 000 sans domicile • Le poids des dépenses de logement selon les revenus • Le poids des dépenses de logement selon l’âge • Revenus : les avantages des propriétaires • Qui vit dans un logement inconfortable ou surpeuplé ? • La surface des logements selon la catégorie sociale • L’inégal accès à la complémentaire santé • Les personnes handicapées face à l’emploi • Des catégories sociales inégales face au handicap • Qui va au musée ou au théâtre ? • Un accès au livre profondément inégal selon les milieux sociaux • Les inégalités face aux vacances • Des services à domicile réservés aux plus fortunés • L’homophobie reste présente dans la société française • La fracture numérique diminue

Catégories sociales – Le retour des classes sociales ?
• Les cadres supérieurs s’enrichissent • Le niveau de vie des CSP • Inégaux face à la pauvreté • Le patrimoine selon la catégorie sociale • La fracture du diplôme • De la sixième aux études supérieures : les ouvriers éliminés • Chômage : changement de régime pour les non qualifiés • L’ascenseur social n’est pas bloqué • Les cadres supérieurs vivent bien plus longtemps • L’obésité touche d’abord les moins favorisés • Couples : on se marie toujours entre semblables • Peu d’ouvriers à la télévision • De quel milieu social viennent les députés ? • Les élus locaux, des notables ?

Hommes-femmes – Une marche trop lente vers l’égalité _
• Les inégalités de salaires • Le rattrapage salarial au ralenti • Davantage de femmes pauvres • Les hommes touchent des retraites beaucoup plus élevées • Une répartition déséquilibrée des professions • Premier emploi : les femmes plus souvent en temps partiel • Egaux devant le taux de chômage • Espérance de vie : avantage aux femmes • Qui fait le ménage ? • La représentation des femmes à l’Assemblée et au Sénat • Les femmes en politique au niveau local

Ages et générations – Les jeunes sont-ils sacrifiés ?
• Les inégalités de niveau de vie • La pauvreté • 1,2 million d’enfants « de » pauvres • Le patrimoine • Un tiers des 15-29 ans actifs en contrat précaire • Les jeunes de milieu populaire accèdent difficilement à l’autonomie • Les jeunes dépensent beaucoup plus pour se loger

Français et étrangers – Entre discriminations et fracture sociale
• Les enfants d’immigrés réussissent mieux à l’école que les autres • Les écarts de réussite • 38 % de pauvres • Deux fois plus de chômeurs • Quelle est la part des discriminations ? • Que disent les testings ? • Des jeunes qui peinent à s’insérer dans l’emploi • Un quart des jeunes de parents nés à l’étranger se sent discriminé • 5,3 millions d’emplois interdits • Beaucoup plus souvent de milieux populaires • Mobilité sociale : les enfants d’immigrés font aussi bien que les autres • Des logements surpeuplés • Mesure des discriminations à l’accès au logement par testing

Territoires – La France en crise est d’abord celle des grandes villes
• Premier bilan de l’impact de la crise pour les communes • Où vivent les pauvres ? • Les taux de pauvreté des 100 plus grandes communes • Les régions et les départements inégalement touchés • Des professions médicales mal réparties • Des revenus inférieurs de 40 % dans certains quartiers • Des niveaux de diplôme moins élevés • Un chômage deux fois plus important • Qualité de vie et logement

 

 

 

Partagez cet article :

(2 commentaires)

    • Coruble Michel on avril 6, 2017 at 10:20
    • Répondre

    Sans vouloir faire de procès d’intentions aux auteurs de ce rapport, pourrai-je savoir sur quelles années précisément portent les données du précédent rapport dont vous énumérez les grandes têtes de chapitres qui semblent indiquer une dégradation continue ? J’aimerais, pour ma part et si les chiffres sont d’ores et déjà disponibles, avoir ce type d’enquêtes portant sur l’évolution des inégalités sociales et la comparaison de l’évolution du pouvoir d’achat des diverses catégories pour ce qui est précisément du dernier quinquennat. Bien souvent en effet, une volonté un peu démagogique d’alimenter la traditionnelle ritournelle de « l’explosion scandaleuse des inégalités sociales » anime les auteurs de ce type de recherches, volonté qui les conduit à mêler allègrement des données relevées sur une dizaine d’années ou plus sans préciser à quel gouvernement on doit ces évolutions ou à amalgamer des données mondiales avec des résultats nationaux pour asseoir leur démonstration et au final, conforter les représentations, les ressentis déjà partagés par le plus grand nombre.
    C’est une simple question et j’espère naturellement que ce prochain rapport saura échapper à cette tentation devenue un peu trop commune. Et peut-être ainsi saurons-nous rendre enfin (mais trop tard !) un peu justice au travail de François Hollande durant ce quinquennat.

    1. Les données sur lequel s’appuie le premier rapport portent sur des années très diverses en fonction des sources statistiques disponibles ; je ne peux donc répondre de façon unique ; sur la croissance des inégalités le rapport est plus nuancé et la encore, cela dépend des sujets !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.