«

»

Juin 21

Une Assemblée renouvelée, avec moins d’élus locaux , non cumul oblige !

L’Assemblée Nationale est passée de 155 à 233 femmes députées. C’est 50% de plus qu’en 2012. C’est historique ! Et c’est en particulier grâce à La République En Marche qui a 47%  de femmes en son sein.

La moyenne d’âge des députés est passée de 54 à 48 ans.

La moitié des  députés LREM sont issus de la société civile et n’ont jamais exercé de mandat électif.

Mais quel est en effet l’impact du renouvellement et de la loi sur le cumul, sur les mandats locaux des Députés ?

62 % des députés, soit 359,  ont, ou ont eu, un mandat local  dans leur vie passée. Seulement 38 % des députés (218) n’ont jamais eu le moindre mandat local, selon les chiffres de l’AMF.  Si l’on parle des mandats locaux actuellement en cours, 315 députés sont titulaires de l’un d’eux.

L’écrasante majorité des 218 députés n’ayant jamais eu de mandat local est issue de la République en marche (LREM), soit 176 (80 %), et 11 sont élus sous l’étiquette La France insoumise. Les partis traditionnels n’ont en revanche que peu de députés sans mandats locaux (4 pour les Républicains, 5 pour le Parti socialiste).

136   élus députés sont Maires. On peut y ajouter les anciens maires, au nombre de 32, soit  au total 167 députés, soit 29 % de l’Assemblée, sont ou ont été maires. Si l’on  ajoute les adjoints aux maires (42) et les anciens adjoints aux maires (5), ainsi que les conseillers municipaux (56) et les anciens conseillers municipaux (12), on obtient un total non négligeable de 282 députés étant ou ayant été élus communaux. Soit presque 50 % de l’Assemblée nationale. Parmi ces élus locaux, 17 sont également conseillers communautaires et 9 sont présidents d’EPCI.

Par ailleurs 77 députés sont conseillers départementaux, et 47 l’ont été dans le passé, soit au total: 124. Parmi eux, 12 sont ou ont été présidents de conseil départemental (8 le sont encore, 4 l’ont été par le passé).

Enfin, nombre de députés sont issus des conseils régionaux. 70 d’entre eux sont conseillers régionaux, et 62 l’ont été, soit un total de 132. L’un d’entre eux est président de conseil régional en exercice, deux sont anciens vice-présidents.

Pour terminer ce tour d’horizon de la nouvelle Assemblée, rappelons que 147 députés sont des sortants réélus, auxquels il faut ajouter deux anciens suppléants de députés sortants et 6 députés élus avant 2012, qui retrouvent leur siège. C’est par exemple le cas de Jean-Paul Lecoq (Seine-Maritime). C’est à dire que 75% des Députés entrent pour la première fois à l’Assemblée !

Avec la loi sur le cumul,  ce sont 217 députés qui vont devoir démissionner de leur mandat exécutif local : 136 maires, 42 adjoints au maire, 9 présidents d’EPCI, 16 vice-présidents d’EPCI, 8 présidents et 4 vice-présidents de conseils départementaux, et enfin un président et un vice-président de conseils régionaux

Incontestablement c’est un autre rapport entre le gouvernement , le parlement et les collectivités locales qui doit se mettre en place : d’autres lieux  de discussion, de négociation vont se mettre en place si on ne veut pas voir apparaître des tensions entre les collectivités qui mettent en œuvre et le parlement qui légifère !

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>