«

»

Sep 07

La France est le moteur de la croissance démographique de l’Europe

C’est en tout cas le constat que fait l’Observatoire des territoires, et l’INSEE dans des récentes fiches d’information.

Au début 2016, l’Europe compte 510 millions d’habitants dont 13,1% résident en France; La croissance démographique est , en France, de 0,57% par an, contre +0,28 % par an à l’échelle de l’UE

Forte de ses 66,6 millions d’habitants, la France conserve son dynamisme démographique et se positionne comme le 2e pays le plus peuplé de l’Union européenne.

Le nombre d’habitants de la quasi-totalité des régions françaises continue ainsi de croître. En moyenne, depuis 1968, la France gagne chaque année 330 000 habitants (l’équivalent de l’agglomération dijonnaise). Cependant, souligne l’observatoire, les écarts de dynamisme entre régions se creusent et, selon les projections démographiques, cette tendance est susceptible de se poursuivre.

L’INSEE fait le même constat : Au 1er janvier 2016, l’Allemagne est le pays le plus peuplé de l’Union européenne, suivi par la France puis le Royaume-Uni. Entre 1991 et 2016, les écarts de population entre ces trois pays se sont réduits. En effet, le nombre d’habitants a moins augmenté en Allemagne (+ 3 %) qu’en France et au Royaume-Uni (+ 14 % pour chacun des deux pays). En 25 ans, la population de l’Allemagne est passée de 79,8 millions d’habitants en 1991 à 82,2 en 2016, soit une progression de 2,4 millions d’habitants (+ 3 %). Dans le même temps, les populations française et britannique augmentent de 14 % : la France gagne 8,2 millions d’habitants et le Royaume-Uni 8,0 millions.

Depuis l’an 2000, la part des personnes de 65 ans ou plus a crû davantage en Allemagne qu’en France et au Royaume-Uni. Au 1er janvier 2016, 21 % des habitants de l’Allemagne ont 65 ans ou plus. En France, cette tranche d’âge représente 19 % de la population et au Royaume-Uni, 18 %

Sommaire

  1. Les écarts de population se réduisent entre les trois pays
  2. Une pyramide des âges allemande singulière
  3. Un vieillissement plus marqué en Allemagne
  4. La part des moins de 25 ans ne cesse de baisser
Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>