Déc 08

C’est parti pour la construction d’une nouvelle piscine à Déville !

C’est en effet le conseil municipal d’hier, 7 décembre 2017, qui a lancé officiellement le projet !

La piscine municipale actuelle, construite en 1973, présente des désordres structurels importants et ne correspond plus aux normes en vigueur. Néanmoins, l’ARS autorise son exploitation moyennant des modalités de fonctionnement très contraignantes, comme 4 vidanges par an.

Un diagnostic, réalisé par un bureau spécialisé, démontre que l’équipement a un profil de charges élevés qui s’explique notamment par la vétusté des installations qui ne favorise pas la fréquentation. En outre, l’étude montre qu’une rénovation simple, voir avec une amélioration technique réduite d’optimisation de performance, engendre un coût de réalisation disproportionné par rapport aux faibles avantages en découlant.

En parallèle du diagnostic cité ci-dessus, la ville a missionné un bureau d’étude qui a présenté différents scénarii d’une piscine neuve.

Au regard des besoins de la collectivité et pour répondre à des objectifs simples tels que « le savoir-nager », « la natation : activité de bien-être » et « un cadre agréable et familial », un projet a été retenu et présenté aux habitants lors d’une réunion publique le jeudi 16 novembre 2017.

Ce projet sera implanté sur l’ancien terrain de camping situé rue Jules Ferry. Cette localisation particulière permet de maintenir l’équipement sportif à proximité du lieu actuel et des transports collectifs. Le terrain est disponible et appartient déjà à la collectivité.

L’opération porte sur la construction neuve d’une piscine qui comprendra :

  • Un accueil avec espace convivialité développé intégrant un espace distributeurs et de mange-debout.
  • Des annexes de services pour le personnel (bureau, vestiaires, infirmerie, rangement, locaux d’entretien…)
  • Des annexes baigneurs comprenant deux circuits pouvant être mutualisés avec vestiaires individuels et collectifs – sanitaires – douches – pédiluve
  • Un hall des bassins comprenant deux bassins pouvant fonctionner indépendamment :
    Bassin sportif 25 x 10 – 4 lignes – 250 m²,
    Bassin d’activité et de santé de 120 m²,
  • Pataugeoire ludique de 30 m²,
  • Plages de circulation, de détente.
  • Aménagements extérieurs (parvis, cour de service, stationnements, solarium).
  • Locaux techniques

La surface plancher du projet est estimée à 1871 m2 m².

Le montant prévisionnel des travaux est fixé à 5 066 320 € HT (valeur 4ème trimestre 2017), y compris les provisions pour fondations spéciales, ouvrages d’assainissement pour la gestion des eaux pluviales, aménagements concernant les risques inondation, raccordement éventuel au réseau de chaleur de la Métropole et intégration de revêtement tout inox pour les bassins de la piscine sur le choix environnemental.

Le coût global de l’opération est évalué à 7 M€ TTC et sera totalement connu qu’après ouverture des offres du concours de Maitrise d’Œuvre. En tout état de cause il ne devra pas dépasser ce montant de 7 M€ TTC, car l’objectif de ne pas augmenter les impôts, demeure !

Ce projet n’est rendu possible que parce que des subventions sont possibles auprès de la métropole avec son nouveau fonds pour les piscines,  du Conseil Régional dans le cadre du contrat métropolitain , du Conseil Départemental et de l’Etat.

Au niveau du déficit de fonctionnement il sera équivalent à celui assumé pour la piscine d’aujourd’hui. La montée en puissance de l’équipement se fera au fur et à mesure de sa fréquentation et des recettes correspondantes.

Les grandes étapes prévisionnelles de la mise en œuvre de ce projet sont les suivantes :

  • Lancement de la procédure au Conseil municipal du 7 décembre 2017, par le lancement du concours d’architectes.
  • Choix sur le lauréat : fin du 1er semestre 2018.
  • Attribution du marché et lancement des études : début du 2ème semestre 2018 à la première moitié du premier semestre 2019.
  • Consultation des entreprises, 2ème partie du 1er semestre 2019
  • Ordre de service, préparation de chantier, lancement des travaux : début du deuxième semestre 2019.
  • Durée des travaux environ 14 mois.
  • Réception et mise en exploitation : fin du deuxième semestre 2020.

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.