Juin 07

182 000 personnes de 30 à 60 ans en Normandie vivent seules

En Normandie, près d’un quart des ménages de 30 à 60 ans n’est constitué que d’une personne, selon une récente note de l’INSEE.  , En 2014,  près de 500 000 personnes en Normandie, soit un tiers des ménages normands, comme en France métropolitaine, vivent seules.

Depuis 1999, le nombre de ménages d’une personne en Normandie augmente cinq fois plus vite que les autres (+ 2,1 % par an contre + 0,4 %).

Parmi ces personnes seules, 15 % ont moins de 30 ans, 37 % sont âgées de 30 à 60 ans, et la moitié a plus de 60 ans. Les personnes seules de moins de 30 ans ou de plus de 60 ans sont souvent bien identifiées à travers des dispositifs ciblés, visant par exemple les étudiants ou les personnes âgées. C’est moins vrai pour les personnes seules de 30 à 60 ans qui sont pourtant celles dont l’effectif a crû le plus rapidement en 15 ans. Si on ajoute à ce stock les familles monoparentales, près de deux ménages normands sur cinq sont composés d’un adulte seul de 30 à 60 ans.

Tous âges confondus, les femmes seules sont plus nombreuses que les hommes seuls (59 % de femmes). Ce n’est pas le cas pour la tranche d’âge de 30 à 60 ans, où les hommes seuls sont les plus nombreux (58 % d’hommes)

Par rapport aux ménages composés de plusieurs individus, la proportion de personnes sans emploi, employées ou en situation de pauvreté est plus élevée dans cette population. 13 % des personnes seules de 30 à 60 ans sont au chômage contre 8 % des personnes non seules du même âge.

 Parmi les 30-60 ans, la part des personnes vivant sous le seuil de pauvreté est nettement plus élevée que pour les personnes non seules (5 points d’écart).

  Parmi les personnes seules de 30 à 60 ans vivant dans la région, 17 500 (9,7 %), peuvent être qualifiées d’isolées, de par leurs conditions de vie. Elles cumulent en effet au moins trois des quatre critères d’isolement : elles vivent dans un territoire peu dense ou très peu dense, elles habitent dans une maison, elles ne possèdent pas de voiture et/ou elles se trouvent sans emploi

Télécharger la note Les personnes seules de 30 à 60 ans en Normandie

Sommaire 

  1. De 30 à 60 ans, un ménage sur quatre composé d’un adulte seul
  2. Plus d’hommes que de femmes seuls chez les 30-60 ans
  3. Une personne seule sur dix sans activité professionnelle
  4. Les personnes seules de 30 à 60 ans plus pauvres
  5. Moins de personnes seules de 30 à 60 ans dans l’Eure
  6. 17 500 personnes seules de 30 à 60 ans isolées
  7. L’absence de voiture est le facteur d’isolement le plus discriminant pour les personnes seules de 30 à 60 ans
  8. Isolement plus fréquent des personnes seules de 30 à 60 ans dans l’Orne et la Manche
Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.