Sep 21

Trois exemples de productions industrielles françaises !

Dans la mondialisation, tous les pays ne peuvent tout produire. L’INSEE présente trois exemples très différents de « productions » françaises

La production des portes, fenêtres et fermetures en France, une spécialisation sur l’aluminium

En 2016, la production française de portes, fenêtres et fermetures s’élève à 6,64 milliards d’euros. Les produits en métal en génèrent plus de la moitié. La France est le deuxième producteur européen de portes, fenêtres et fermetures, après l’Allemagne. Toutefois, elle prédomine sur le segment de l’aluminium, avec une part de marché de 22 % de la production européenne.

 La production de ciments en France : une industrie très concentrée

En 2016, la production de ciments en France, concentrée sur un petit nombre d’entreprises, s’élève à 2,08 milliards d’euros. La proximité des carrières de calcaire, nécessaire à la production, conditionne l’implantation des établissements.

La France est le deuxième producteur européen de ciments, juste derrière l’Allemagne, et le premier producteur européen sur les ciments Portland, qui représentent 76 % de la production française. Les importations et les exportations de ce produit pondéreux se font essentiellement avec les pays limitrophes.

Le sac à main, produit phare de la maroquinerie française

En 2016, au sein de l’Union européenne, la France est le deuxième producteur, après l’Italie, de sacs à main, produit majeur de la maroquinerie-sellerie. La balance commerciale des articles de maroquinerie-sellerie est largement excédentaire (2,3 milliards d’euros), notamment grâce aux échanges réalisés avec les pays hors Union européenne.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.