Nov 07

11 millions de personnes vivent dans un logement social

 En 2016, en France, 10,7 millions de personnes sont locataires d’un logement social. Le parc social comprend 4,5 millions de logements, soit 16 % de l’ensemble du parc de logements occupés, selon une récente note de l’INSEE.

 Les logements sociaux sont relativement plus présents dans les grandes unités urbaines de plus de 200 000 habitants, qui concentrent 57 % du parc social, alors qu’elles ne rassemblent que 40 % des logements occupés sur l’ensemble du territoire. La part des locataires du parc social par rapport au secteur libre est plus importante en région parisienne, dans le Nord de la France et dans les grandes villes telles que Lyon, Nantes et Marseille.

Les quartiers prioritaires de la politique de la ville regroupent 31 % de l’ensemble du parc social occupé, tandis qu’ils représentent 7 % des logements occupés en France. Dans ces quartiers, 68 % des logements sont des logements sociaux. Cette proportion s’élève à 71 % en Île-de-France.

L’âge moyen des locataires du parc social est de 50 ans. Il se situe entre celui des locataires du secteur libre et celui des propriétaires occupants. Avant 38 ans, on est surtout locataire dans le secteur libre et au-delà de 53 ans, plutôt propriétaire occupant.

Le niveau de vie médian des occupants du parc social s’élève à 15 100 euros, soit un montant inférieur au niveau de vie médian du reste de la population. Le taux de pauvreté est plus élevé chez les locataires du parc social que pour les autres catégories d’occupants : il atteint 35 %, contre 23 % pour les locataires du secteur libre et 7 % chez les propriétaires occupants.

Répondant plus souvent aux critères d’attribution d’un logement social, les familles monoparentales et les natifs de l’étranger sont très présents dans les logements sociaux

Au Sommaire

  1. 16 % du parc des logements occupés sont des logements sociaux
  2. Les logements sociaux sont plus présents dans les grandes unités urbaines
  3. L’âge moyen des locataires du parc social se situe entre celui des locataires du secteur libre et celui des propriétaires occupants
  4. Un niveau de vie inférieur au reste de la population
  5. Les familles monoparentales très présentes dans les logements sociaux
  6. Un tiers des ménages dont la personne de référence est née à l’étranger habite dans le parc social
  7. Encadré 1 – Les conditions d’attribution des logements sociaux
  8. Encadré 2 – Des prestations sociales plus fréquentes pour les locataires des logements sociaux
Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.