Déc 26

Pourquoi fermer les Maisons de garde pour les urgences, les soirs de la semaine ?

Les maisons de garde pour les urgences, accueillaient les urgences tous les soirs de la semaine de 20h à 24h, le samedi de 12h à 20h, et le dimanche de 8h à 20h : Urgences pour un enfant malade, une chute, une souffrance soudaine ….

À Deville elle est installée à La Filandière, et dessert toute la vallée du Cailly, et les communes des boucles de Seine.

Ce sont les médecins généralistes du secteur qui assurent sur la base du volontariat, une permanence d’accueil.

À compter du 1er janvier 2019, elles n’ouvriront plus le soir en semaine !

Décision confidentielle dont on prend connaissance par une simple affiche sur place. Je l’ai appris pour ma part par un habitant aussi surpris que mécontent de ne plus pouvoir y aller lorsque ses jeunes enfants tombent malades

C’est une décision prise par l’Agence Régionale de Santé en juillet dernier pour toute la région, en dehors de quelques maisons comme celles de Rouen ou du Havre.

J’en ai aussitôt demandé les raisons par un courrier , qui depuis deux mois, n’a eu aucune réponse. Décidément l’ARS n’a pas un grand sens de la concertation avec les élus !

Lorsque ces maisons se sont installées en 2007, j’ai proposé d’en installer une dans les sous-sol du centre médico-social, route de Dieppe, à Deville. Lors de la construction du nouvel EHPAD, nous avions prévu son installation dans ce nouvel établissement . Quand l’ARS avait besoin des communes pour mettre en place cette heureuse initiative, elle était heureuse de les trouver. Aujourd’hui elle ne les informe même pas de ses changements d’organisation sur la commune.

Cette décision va inévitablement conduire à un nouvel afflux au service des urgences du CHUR, ce qui n’était vraiment pas nécessaire, et qui surtout n’est pas dans la vocation de ce service.

Une telle décision me paraît en outre contraire à l’orientation prise par la Ministre de la santé, Agnes Buzyn, de renforcer la médecine de proximité pour ne pas engorger les CHU.

Je n’y vois ni source de réduction des dépenses, ni source d’efficacité, ni meilleur service rendu, alors Pourquoi ?

Arrêté de l’ARS sur cette nouvelle organisation

Circulaire relative aux maisons médicales de garde et au dispositif de permanence des soins en médecine ambulatoire

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.