Sep 21

Sondage sur le nucléaire après les incidents du Tricastin

Dans un récent sondage de l’IFOP, après les incidents du Tricastin, auprès de 1000 personnes pour le Monde, on mesure l’importante évolution de l’opinion par rapport au nucléaire (avec bien sur toutes les limites de ce type de sondage) :

D’abord quand on les interroge sur « les risques les plus préoccupants », «  les risques liés au nucléaire » sont cités par 27% des personnes interrogées (contre 33% en 2002) : ils arrivent après « les risques liés au changement climatique » qui sont loin devant avec 53% des réponses (contre seulement 20% en 2002), et « les risques liés à la pollution des eaux » avec 36% des réponses.

Par ailleurs, 67% des  personnes interrogées (contre 52% en 2002) considèrent qu’ « il faut maintenir la part du nucléaire car c’est elle qui assure l’indépendance énergétique de la France ». 
33% (contre 47% en 2002) considèrent qu’ « il faut réduire la part du nucléaire car c’est dangereux »
Je persiste à penser que sur la question du nucléaire,le risque essentiel est lié au  problème des déchets et qu’il est urgent d’accélérer et accroitre les recherches en ce domaine si on veut utiliser durablement cette énergie par ailleurs bénéfique sur le réchauffement climatique.

Partagez cet article :

(1 commentaire)

    • Camille on septembre 21, 2008 at 9:27
    • Répondre

    les français ont raison : le nucléaire vaut mieux que le charbon ou le gaz, et malheureusement les énergies alternatives sont insuffisantes pour répondre aux besoins :il faudrait vraiment accélérer les recherches sur le solaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.