Avr 18

Retraites : ne pas toucher aux 60 ans !

L’âge légal de départ à la retraite à 60 ans est un droit, pas une obligation ! On voit bien que certains salariés n’ont plus de travail dès 55ans et même avant, Que d’autres prolongent leur activité au delà de 60 ans pour avoir le nombre d’années suffisant pour bénéficier d’une retraite à taux plein, car la durée de cotisation a déjà été allongée. Les comparaisons avec les autres pays européens doivent porter sur tous les paramètres et non sur un seul pour justifier une décision !

Le vieillissement de la population, la crise, le chômage et le sous emploi des séniors… Tout cela implique des évolutions, des ressources nouvelles…. si on veut garder l’essentiel : une retraite par répartition décente pour tous. Il faut plus d’égalité dans les régimes de retraite, prendre en compte la pénibilité, relever les pensions les plus basses.

Mais aujourd’hui, modifier l’âge légal de départ à la retraite aurait surtout pour effet de pénaliser ceux qui ont commencé à travailler dès 14 ou 16 ans, et qui devront attendre encore, et cotiser plus que tout le monde. Pourquoi ajouter une nouvelle injustice, qui ne règle rien en plus!

Thomas Piketty a raison lorsqu’il dit dans alternatives économiques d’avril: «J'ai bien peur qu'on s'oriente vers un rafistolage de plus, sans assurer la pérennité du système à long terme. Repousser l'âge légal de départ à la retraite à taux plein au-delà de 60 ans, dans le contexte actuel, c'est d'abord un moyen de récupérer très vite un ou deux milliards sur le dos des plus fragiles. Plus de la moitié des personnes, à l'heure de valider leurs droits à la retraite, sont aujourd'hui hors l'emploi. »


Voir l’article de Mediapart : Retraites : le faux débat sur l’âge légal à 60 ans

Partagez cet article :

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • jacques on avril 19, 2010 at 9:10
    • Répondre

    oui, vous avez raison ,mais depuis la sortie malheureuse d’Aubry , les Socialistes sont bien silencieux !!

    • Etienne Cornet on avril 19, 2010 at 3:26
    • Répondre

    J’ai un peu de mal à comprendre. Toucher aux 60 ans comme âge légal, ou toucher au nombre d’années de cotisations, je vois pas trop la différence. D’autant plus que des gens qui ont commencé à travailler à 14 ans, il ne doit plus y en avoir beaucoup. Par contre, qui partira à 60 ans, si c’est pour toucher 50 ou 60 % de sa pension complète ?? Tout cela n’est que de la sémantique idéologique, les faits, eux, parleront d’eux-mêmes…

  1. 14 ans et même 16 ans !A 60 ans la personne peut partir ! et même si c’est à taux incomplet !
    En changeant l’age légal vous obligez certains salariés à faire plus de 44,45,46 ans ,et en plus ce sont souvent ceux qui ont eu les activités les plus durs ou qui ont les retraites les plus basses
    Je comprends que certains partent plus tard pour avoir une meilleure retraite mais au moins c’est accepté !
    Sans compter ceux qui à 57,58 ouplus ne travaillent plus : vous voulez les obligetr à attendre 62,63 voir plus

    • Etienne Cornet on avril 22, 2010 at 3:35
    • Répondre

    je vous rassure, je ne veux obliger personne à quoi que ce soit et bien évidemment, je pense qu’une personne qui a commencé à travailler à 14 ans, doit pouvoir partir à 60 avec une retraite complète. Je dis simplement que ce cas de figure se présente et se présentera de moins en moins. Mais il ne faut pas être faux cul, personne ne partira en retraite s’il n’a pas sa reversion complète, et particulièrement s’il a exercé un métier moyennement rémunérateur (sauf éventuellement s’il est fonctionnaire car il bénéficiera alors d’un régime plus avantageux..et encore).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.