Oct 23

Classement mondial 2010 de la liberté de la presse : L’Europe tombe du piédestal, pas de répit dans les dictatures

Pour sa neuvième édition, le classement annuel de la liberté de la presse réalisé par Reporters sans frontière, révèle d’heureuses surprises, rend compte de sombres réalités et confirme des tendances. "

Il est inquiétant de constater que plusieurs Etats membres de l’Union européenne continuent de perdre des places dans le classement. Si elle ne se ressaisit pas, l’Union européenne risque de perdre son statut de leader mondial dans le domaine du respect des droits de l’homme. Comment pourra-t-elle alors se montrer convaincante lorsqu’elle demandera aux régimes autoritaires de procéder à des améliorations ? Il est urgent que les pays européens retrouvent leur statut d’exemplarité. La France n’arrive qu’au 44ème rang . L’Union européenne perd son statut de leader mais L’Europe du Nord toujours en tête

Note méthodologique               Les critères

Le bareme                               Le rapport complet 

Partagez cet article :

(1 commentaire)

    • Sessyl on octobre 24, 2010 at 3:09
    • Répondre

    Oui. Et en particulier le rang de la France (44e) n’a rien d’ excessivement reluisant !
    Cela dit beaucoup de pays très mal classés (Iran, Soudan, Chine…) rejettent officiellement et parfois violemment le modèle occidental, lequel inclut la liberté d’opinion et d’expression. Donc nos progrès éventuels en ce domaine n’auront, je le crains – tout au moins à court terme- aucun effet de contagion vertueuse sur lesdits pays.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.