Déc 06

Le budget 2011 aujourd’hui en débat à la Région

C' est aujourd'hui que vient en débat au conseil Régional le budget 2011. Un budget proposé dans des conditions exceptionnelles. La réforme des collectivités locales maintenant adoptée réduit à presque rien l'autonomie fiscale de la collectivité : 6% des recettes relèvent maintenant de la collectivité, le reste venant de dotations de l'État, au mieux gelées.

Pour la première fois cette jeune collectivité, née avec les lois de décentralisation verra son budget de près de 1 milliard d'euros, baisser de 5% : depuis 20 ans la décentralisation conduisait chaque année à lui donner de nouvelles responsabilités, au bénéfice de tous : ce mouvement est enrayé, espérons qu'il repartira car la décentralisation est un mouvement qui doit se poursuivre, et la Région doit en être un acteur essentiel.

 Grâce à une gestion saine et maitrisée, la Région de Haute Normandie peut faire face à ces difficultés : si elle peut tenir ses engagements à travers les contrats passés, assumer ses compétences, elle ne peut toutefois se substituer aux défaillances de l'État ou à celles d'autres collectivités sur tous les sujets.

 Ne pas poursuivre cette gestion maitrisée serait la conduire rapidement vers des difficultés accrues. Les investissements passés dans des lycées neufs ou dans l'acquisition de trains n'ont plus à être reconduits ce qui libèrent des marges de manœuvre. L'endettement reste maitrisé pour investir, pour que les remboursements ne pèsent plus qu'il ne faut sur les budgets à venir.

Parmi toutes les actions engagées dont vous trouverez une présentation résumée dans ce document (Téléchargement Dossier de presse budget 2011 ), je me réjouis que la recherche, dont j'ai la responsabilité, occupe une place de choix dans ce budget , à travers un soutien accru aux grands réseaux de recherche, une augmentation substantielle du nombre des allocations de recherche, le soutien à de grands équipements ou aux actions d'innovation dans les entreprises.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.