Juil 01

La Région soutient la recherche et l’innovation au service de la santé

La santé, n’est pas une compétence réglementaire de la Région mais de l’Etat. Toutefois conscient des retards de notre territoire en ce domaine, le conseil régional dans le cadre de ses propres compétences agit au maximum pour l’innovation et la recherche médicale : 4 décisions récentes importantes en attestent :

L’achat d’un robot chirurgical : S’agissant des matériels indispensables dans le domaine de la cancérologie, pour permettre à tous les Haut-Normands d’accéder en région à une prise en charge de qualité des pathologies cancéreuses, tant au niveau du diagnostic que du traitement, la Région soutient financièrement l’achat d’un robot chirurgical à destination du CHU de Rouen associé au CRLCC Henri Becquerel. C’est un atout majeur dans la prise en charge des cancers en Haute-Normandie, en même temps qu’un fort élément d’attractivité pour les jeunes chirurgiens.

La création de la Fondation Charles Nicolle : La Région favorise depuis plusieurs années, dans le cadre de l’appel d’offre « Charles Nicolle »,l’accès des établissements de référence de la région à des matériels de pointe permettant la recherche et la diffusion des progrès réalisés dans les techniques biomédicales, en ciblant son intervention sur les thèmes prioritaires de santé publique. Afin de permettre à ces établissements de renforcer leur compétitivité et leur attractivité, la Région souhaite accompagner l’évolution de l’association Charles Nicolle, reconnue d’utilité publique vers un statut de fondation d’intérêt régional, ouvrant des possibilités accrues pour drainer des fonds privés, dons et legs, au service du renforcement de la qualité des soins à la population et de l’innovation thérapeutique dans nos domaines d’excellence. L’apport financier de la Région permettra à l’association d’atteindre le montant en dotation initiale, nécessaire pour cette transformation en fondation.

Vers une Faculté d’odontologie ? Dans le cadre de la démarche engagée aux côtés de l’UFR de Médecine-Pharmacie, du CHU de Rouen et de la Faculté d’odontologie de Lille, pour doter la Région d’une formation universitaire en odontologie, il est projeté d’ouvrir au sein du CHU, sur le site de l’Hôpital St- Julien à Petit-Quevilly, un centre de formation et de soins dentaires de 10 fauteuils destinés à l’accueil d’une vingtaine d’étudiants de 5ème et 6ème année d’odontologie de l’Université de Lille. Le financement régional est conditionné à l’engagement ferme de créer un département d’odontologie devant permettre de résorber l’important déficit de la Haute-Normandie en praticiens dentistes, comme s’y était engagé le gouvernement en 2007. Ce soutient de la région aux formations supérieures de santé, vient après la construction de la faculté de médecine et après la construction de l’Espace Régional de Formation des Professions de Santé

Un nouveau soutien au bénéfice de la recherche clinique : La concertation menée au premier trimestre 2011 entre la Région, le CHU de Rouen et la coordination du réseau de recherche IFRMP (Institut Fédératif de Recherche Multidisciplinaire sur les Peptides) pour renforcer la recherche clinique et spécifiquement la mise en œuvre de nouveaux projets de recherche hospitalo-universitaire ainsi que l’installation et la sédentarisation en région de nouveaux chercheurs, conduit à proposer un nouveau dispositif de soutien qui permettra :

– le cofinancement entre le CHU et la Région d’un appel à projets émergents en recherche clinique, organisé par le CHU et coordonné par le réseau IFRMP.

– le cofinancement entre le CHU (Agence Régionale de la Santé) et la Région, de 6 postes d’Assistants Spécialistes Recherche (ASR) par an, partagé entre recherche et soins, la Région soutenant le mi-temps dédié à la recherche, de niveau post-internat , pour une durée de 2 ans.

Ce soutien volontariste au développement de la recherche clinique, qui s’inscrit dans la politique des grands réseaux de recherche,  fera l’objet d’une convention-cadre de partenariat.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.