Déc 01

Le recul de l’emploi industriel en France entre 1980 et 2007 : Ampleur et principaux déterminants

IndustrieLe phénomène de désindustrialisation, qui touche la France comme l'ensemble des économies développées, peut être caractérisé par trois transformations concomitantes : un recul de l'emploi industriel, un recul de la contribution de ce secteur au PIB et une forte croissance du secteur des services marchands.

Cet article de l’INSEE vise à évaluer l'importance de trois déterminants structurels de ce phénomène en France sur la période 1980-2007 (et la sous-période 2000-2007) : l'externalisation de certaines tâches de l'industrie vers le secteur des services ; l'évolution de la structure de la demande et des gains de productivité au cours du temps, et la substitution de la production domestique par des importations associées à la perte de compétitivité internationale de l'industrie.

 Les résultats obtenus conduisent à considérer que les deux premiers facteurs, d'ordre interne, ont respectivement contribué pour 25 % et 30 % aux destructions d'emplois industriels sur la période 1980-2007. L'évaluation de l'impact de la concurrence étrangère apparaît moins précise puisque son rôle a été estimé entre 13 % (à l'aide d'une approche comptable) et 40 % (à l'aide d'une approche économétrique) des destructions d'emplois observées.

Et en complément un commentaire de cet article intitulé « Désindustrialisation ou mutation industrielle ? »

 A noter, Un rapport du Conseil d'analyse économique intitulé « Crise et croissance, une stratégie pour la France», qui plaide pour une nouvelle politique industrielle pour renforcer le potentiel de croissance. Les économistes du conseil appellent à une politique industrielle «repensée» et plaide pour une profonde réforme de la fiscalité.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.