Nov 09

Le mariage entre personnes de même sexe : ni révolution, ni décadence !

270px-Same_sex_marriage_map_Europe_detailed_svgLa question du mariage homosexuel commence à agacer certains par son omniprésence dans les médias et l’évolution négative des sondages à ce sujet pourrait en être la conséquence. La surexposition médiatique de cette question risque d’aller à l’encontre de ceux qui veulent qu’elle soit tranchée.

Car à dire vrai, elle intéresse surtout les homosexuel(le)s et les curés, car depuis de nombreuses années le mariage est en perte de vitesse, rattrapé presque même en nombre, par le PACS. Le gouvernement vient d’adopter le projet de loi qu’il entend présenter en réponse à l’engagement (N°31) de François Hollande : « J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels.»

C’est une évolution légitime et ce qui se passe dans les 8 pays européens qui l’ont adopté montre que ce n’est ni la « révolution » ni la « décadence », promise par les uns ou les autres ! La carte ci jointe montre en bleu foncé les pays européens ayant déjà adopté le mariage homosexuel, en bleu clair ceux ayant une procédure d’union civile, et en rouge, ceux ou le Mariage homosexuel est interdit

Les religions ont en ce domaine toute légitimité pour participer à ce débat. Mais n’oublions pas que l’église a la responsabilité du mariage religieux et non du mariage civil qui relève de la loi. On ne peut que souligner qu’après s’être opposée au divorce, à la contraception, à l’avortement, elle s’oppose au mariage des homosexuels, avec des positions très figées, alors même qu’elle a du mal à se sortir des difficultés sur le mariage des prêtres ou la pédophilie.

UntitledIl est une question sur laquelle on ne peut transiger, c’est la séparation de l’Église et de l’État ; l’Église n’est pas au dessus des lois et dans une République laïque, c’est au parlement de faire la loi et non aux Évêques

Le mariage civil entre homosexuels est tout à fait conforme aux principes républicains, lesquels garantissent l'égalité en droits, il est sans doute plus difficile de légiférer sur l'adoption ou la procréation médicalement assistée dans cette même perspective. En tout cas le projet déposé ne mérite ni surenchère, ni opposition frontale : c’est un projet « équilibré « pour une France moderne

Partagez cet article :

(2 commentaires)

    • Lionel on novembre 9, 2012 at 11:55
    • Répondre

    Je viens de lire justement les inepties de monsieur Dassault grand donneur de leçon qui déplore presque la fin de l’humanité si mariage homo pour un marchand d’armes c’est pas mal

  1. J’approuve.Oui pour le mariage gay !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.