Fév 25

La confiance dans la politique et les institutions mise à mal !

confiance-politique-francais-berne-T-4Le baromètre de la confiance du CEVIPOF est une référence depuis 2009 sur les niveaux de confiance dans la politique, ses acteurs et ses institutions. Cette Étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 2064 personnes, représentatif de la population Française, inscrite sur les listes électorales, fin décembre 2015, et ce pour la 7 éme fois depuis décembre 2009.

La confiance est en économie comme en politique une dimension essentielle dans la réussite de l’action publique.

Quelques   résultats à retenir de cette étude !

Parmi les qualificatifs suivants, quels sont ceux qui caractérisent le mieux votre état d’esprit actuel ? Lassitude (31%), Morosité (29%), Méfiance (28%) contre Sérénité (18%), Bien-être (16%) ou Confiance (13%)

Avez-vous « très confiance, plutôt confiance »  dans les institutions suivantes : Le conseil municipal (65%), Le conseil régional (55%),  Le conseil départemental (conseil général) (55%) , Le Sénat (44%), L’Assemblée Nationale (41%), L’Union Européenne ( 38%), L’institution présidentielle (35%), Le gouvernement, L’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), Les grandes conférences internationales, comme le G20 : le lien entre confiance et proximité ne peut être mieux explicité !

Vu sous l’angle des personnalités,  « Le maire de votre commune »  arrive là encore nettement en tête avec 63% d’opinions« très confiance, plutôt confiance »   !

A votre avis, est-ce que les responsables politiques, en général, se préoccupent beaucoup, assez, peu ou pas du tout de ce que pensent les gens comme vous ? 11% Se préoccupent  (17% en 2009) mais 88% Ne se préoccupent pas (81% en 2009)

Diriez-vous qu’en règle générale, les élu(e)s et les dirigeant(e)s politiques français sont plutôt honnêtes ou plutôt corrompu(e)s? 22% seulement  plutôt honnêtes et 78% plutôt corrompus !

Diriez-vous qu’en France la démocratie fonctionne « très bien, assez bien, pas très bien ou pas bien du tout » ? 31% « bien » et 67% « pas bien » ; la proportion s’est  dégradée puisqu’elle était de 50% « bien » et 48% « pas bien » en 2009 !

Est-ce que vous vous intéressez à la politique… oui à 56% et non à 43% ce qui est stable depuis 6 ans

Quand vous pensez à la politique, pouvez-vous me dire ce que vous éprouvez d’abord… ? Sentiments positifs pour 17% et 82% des Sentiments négatifs : De la méfiance, du dégoût en tête : le dégout étant passé de 23% à 33% en 6 ans

Concernant les prochaines années, laquelle des trois phrases suivantes se rapproche le plus de votre opinion ? « confiance dans la gauche » pour 18%, et pour la droite 16% et 65% n’ont « confiance ni dans la droite ni dans la gauche » pour gouverner le pays

Les référendums sont un bon moyen de décider sur les questions importantes : 77%

Pour faire face aux difficultés économiques, pensez-vous qu’il  faille Que « l’Etat fasse confiance aux entreprises et leur donne plus de liberté » (60%) contre 37% pour que « l’Etat les contrôle et les réglemente plus étroitement » (la  proportion s’est inversée depuis 2009 où elle était de 42% contre 53%

D’une manière générale, pensez-vous que le fait pour la France de faire partie de l’Union Européenne est …une bonne chose (41%) ou une mauvaise chose (25%) tandis que (33%) ne savent pas : l’écart était de 47%/23% en 2009

A propos de la politique, de laquelle de ces deux opinions vous sentez-vous le plus proche ? 76% pensent que les responsables politiques de camps opposés parviennent à s’entendre pour trouver des solutions aux problèmes du pays ( 83% en 2009), alors que 21% ne le pensent pas car les projets sont trop différents : l’idée d’union nationale régresse !

Selon vous, qu’est-ce qui permet aux citoyens d’exercer le plus d’influence sur les décisions prises en France ? En premier ou en second ? Voter aux élections  (58%), Boycotter des entreprises ou des produits (41%) contre seulement (35%) en 2009

Parmi les unités géographiques suivantes, à laquelle avez-vous le sentiment d’appartenir avant tout ? 40% la France et 20% les structures locales ‘communes, régions..)

Pour 84%  La démocratie peut poser des problèmes, mais c’est quand même mieux que n’importe quelle autre forme de gouvernement

Certains disent en parlant de politique que ce sont des choses trop compliquées et qu’il faut être un spécialiste pour les comprendre. Etes-vous d’accord ou non avec cette affirmation ? 60% ne partagent pas cette opinion !

Le grahique ci après montre que la perte de confiance est particulièrement forte en France ! comment y remédier ?

o-POL-570

Partagez cet article :

(2 commentaires)

    • Décroissant on février 25, 2016 at 12:45
    • Répondre

    L’excellente série télévisée « LE BARON NOIR » donne beaucoup de clefs de cette désaffection : la politique vécue comme une drogue dure, où la lutte pour le pouvoir (et le maintien au) tient lieu de tout viatique, foulant aux pieds l’intérêt général et les convictions des électeurs.

    La transposition au réel est on ne peut plus rapide : la taxe Tobin au plan européen, promesse de 2012, soutenue officiellement par la France, et dégommée en sous-main, illustre bien ce jeu de miroirs et de faux-semblants où le citoyen peine à se retrouver.

    Autre exemple : l’asymétrie des efforts demandés : la représentation nationale pourrait être amenée à se pencher sur la réduction de la durée d’indemnisation du chômage, elle qui s’est octroyé naguère par un vote quasi unanime cinq années pleines d’indemnisation sans pointage ! Exemple parmi tant d’autres de cette déconnexion entre une classe politique de plus en plus hors sol et un quotidien dégradé à qui l’on ne propose aucun horizon.

    A quand un discours de vérité donnant des perspectives non biaisées à l’instar du livre de Guillaume DUVAL « La France ne sera plus jamais une grande puissance ? Tant mieux ! » ?

  1. Que faire?Peut être faire en sorte que lors des élections de proximité les électeurs se sentent concernés par les prises de position des futurs élus.
    Pour rappel a Déville les Rouen l’ abstention en 2014 a frôlé les 50% et le maire a été élu avec moins de 30% du corps électoral.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.