Nov 18

En avant pour la route solaire !

route-panneau-solaire-colasLes travaux d’une nouvelle  route solaire ont été lancé récemment par Ségolène Royal, à Tourouvre-au-Perche dans l’Orne . L’expérimentation lancée en partenariat avec le département , s’inscrit dans la transition énergétique pour la croissance verte en permettant de produire de l’électricité grâce à des dalles photovoltaïque installées sur la route.

Le chantier de la route Wattway est lancé sur cette route départementale n°5 (RD5) . Le procédé consiste à poser et coller directement des dalles photovoltaïques sur les routes, sans travaux de génie civil. Adaptables aux routes du monde entier, les dalles photovoltaïques sont capables de supporter la circulation de tout type de véhicule, y compris les poids lourds. La production du dispositif développé par Colas a été confiée à la Société Nouvelle Aeracem (SNA), dont la ministre avait inauguré l’usine en juillet 2016.

Wattway est composé de cellules insérées dans un mille-feuilles de couches successives assurant robustesse et adhérence pneu/chaussée. Ce matériau composite de quelques millimètres d’épaisseur permet de s’adapter aux dilatations thermiques de la chaussée et aux charges des véhicules, garantissant ainsi durabilité et sécurité.

À l’occasion de la COP21, Colas a remporté un Trophée Solutions Climat pour la route solaire Wattway. Le jury, composé d’experts des ressources et du climat, a décerné au Groupe un Coup de cœur Grand groupe dans la catégorie « Atténuation ».

Wattway a   suscité de nombreuses marques d’intérêt de la part d’Etats étrangers, de collectivités locales, de services publics, ainsi que du secteur privé, en particulier de la distribution.

Une centaine de projets  couvriront des surfaces comprises entre 20 et 100 m2, permettront à l’entreprise de tester tous les usages possibles de Wattway (éclairage public, panneaux lumineux, bornes de recharge, habitations isolées…) sous toutes les latitudes et dans différentes conditions de circulation (parkings, voies passantes, etc). Au total, entre 5.000 et 7.500 m2 seront ainsi recouverts de dalles sol aires en moins de deux ans.

La production annuelle attendue de la route solaire dans l’Orne est de 290 MWh donc près de 790 kWh par jour. La production d’électricité liée à 1 km de route solaire permet ainsi d’alimenter l’éclairage publique d’une ville de 5000 habitants.

Les chaussées routières ne sont occupées par des véhicules que 10% du temps ! Imaginez donc le potentiel d’ensoleillement de ces surfaces tournées vers le ciel. 20 m² de dalles Wattway suffisent à alimenter un foyer

Le plan national pour la route à énergie positive vise à inciter les acteurs des infrastructures routières à s’engager pour la transition énergétique. Ce plan prévoit de développer 1 000 kilomètres de routes solaires. Constitué de cellules photovoltaïques, ce revêtement permet d’utiliser la surface de la route pour produire de l’électricité en optimisant l’espace sans gêner la circulation des véhicules.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte consacre une place centrale à l’innovation. Le programme d’investissements d’avenir « Route du futur » piloté par l’ADEME, y contribue. L’objectif est de faire émerger de nouveaux comportements, de nouveaux modes de production et de consommation de l’énergie pour favoriser le progrès économique, écologique et humain.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.