«

»

Mar 20

Les parrainages des candidats à la présidentielle en Seine Maritime sont connus !

Le conseil constitutionnel a donné la liste des onze candidats sur la ligne de départ pour l’élection présidentielle. Jacques Cheminade, Jean Lassalle et Philippe Poutou ont obtenu  leurs 500 parrainages. Ces nouveaux noms viennent s’ajouter aux huit autres candidats qui avaient déjà obtenu leurs 500 parrainages : Nathalie Arthaud, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

Dans notre département de Seine Maritime, 212  élus se sont engagés, dont 33 maires de la Métropole.

–          6 élus ont parrainé Poutou,  dont 1 maire de la métropole :  St Jacques sur Darnétal

–          26 élus ont parrainé  Mélenchon, dont  8 maires de la métropole : Tourville-la-Rivière, Le Houlme, Grand-Couronne,  Oissel,  Ymare,  Saint-Léger-du-Bourg-Denis,  Saint-Etienne-du-Rouvray,  Notre-Dame-de-Bondeville

–          20 élus ont parrainé  Macron, dont 5 maires de la métropole : Val-de-la-Haye, Fontaine-sous-Préaux, Déville-lès-Rouen, Hautot-sur-Seine, Bonsecours

–          12 élus ont parrainé Le Pen mauis  Pas de Maire de la métropole

–          46 élus ont parrainé   Hamon dont 11 maires de la métropole :  Moulineaux, Rouen , Amfreville-la-Mi-Voie, cl éon , saint pierre de varengeville,  Roncherolles-sur-le-Vivier, Canteleu,  Maromme, Elbeuf, Le Petit-Quevilly, Sotteville

–          57 élus ont parrainé Fillon, dont 6 maires de la métropole : La Neuville-Chant-d’Oisel, Franqueville-Saint-Pierre,  Mont-Saint-Aignan, Bois-Guillaume, Saint-Martin-du-Vivier et  Duclair

–          16 élus ont parrainé Dupont Aignan, dont 1 maire de la métropole : La Bouille

–          4 élus ont parrainé Asselineau mais Pas de Maire de la métropole

–          25 élus ont parrainé Arthaud dont 1 maire de la métropole celui de  Quevillon

A noter que plusieurs maires de communes importantes ne se sont pas engagés :

–           pour le PS, ceux de Grand Quevilly, Petit Couronne, Caudebec les Elbeuf, Malaunay, Le Trait, …..

–          Pour la droite, ceux de Bihorel , de Darnétal, Isneauville, Mesnil Esnard, belbeuf

Parmi les Députés PS,  Valérie Fourneyron a finalement parrainé Hamon , tandis que Grellier, Le Vern, Chauvel ou Bouillon ne se sont pas engagés !!

Tous les parrainages validés

Partagez cet article :

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. SAMSON Lionel

    Donc certain n’ont pas suivi la décision des ÉLECTEURS de la primaire socialiste

  2. admin

    il n’y a jamais de vote impératif ! 60% des électeurs de Hollande en 2012 s’apprêtent à voter Macron ! je n’ai pas adhérer au PS il y a 35 ans pour suivre ce frondeur , qui tient aujourd’hui des positions sur la dette, sur l’Europe sur la 6éme république… qui n’ont jamais été celles du PS!

  3. Benard

    Et pendant toute ce temps là qui s’occupe de ma ville, qui devient une ville Fantômes. J’imaginais l’ancien camping réaménagé en lieu de détente. Un petit coin de verdure autour du cailly. Un quartier de boutiques essentielles à la vie en pensant fortement aux personnes âgées et où l’handicap trouverait sa pleine place. Pourquoi pas à l’ancienne asturienne. Un boulanger, un libraire, un primeur, etc. Nous avons le teor qui aurait dû nous ouvrir sur la citoyenneté, il n’est construit que des immeubles et du bétons sur les murs des maisons prêtes à être démolies. Déville perd son âme un peu plus chaque jour et en silence je jalouse Maromme ci-bien dans sa peaux. envoyé :

    1. admin

      Surprenant votre commentaire, car quelque soit le candidat soutenu, un parrainage prend quelques minutes seulement , le temps d’une signature !Pour le reste, les dossiers de la commune avancent : la maison des arts et de la musique est bouclée et nous allons bientôt choisir les entreprises ; la rénovation de l’école Andersen s’engage….L’ancien camping reste un espace réservé dont la destination n’est pas arrêtée. Sur les commerces j’ai déjà dit aux élus FN, que les commerces ne pouvaient vivre que s’ils avaient des clients ; notre projet sur le site de l’asturienne permettra peut être d’avancer!. Quant à la construction de logements, cette remarque est surprenante et ne peut venir que de quelqu’un qui a le sien ! si vous préférez des logements insalubres ,ou en bois plutôt qu’en béton, libre à vous! si vous préférez aller à Maromme, n’hésitez pas ,car cette ville construit aussi beaucoup de logements!

  4. Benard

    Je suis née à Déville-lès-Rouen, et dès que j’ai pu, j’y suis revenue. Les boutiques se suivaient les unes après les autres de part et d’autre de la route de Dieppe. Maintenant un Leclerc , un Carrefour, de grandes surfaces où l’alimentation n’a plus rien de naturel. L’ancien camping avec ses magnifiques arbres dont personne ne peut plus profiter… Et pourtant le cygne, lui, a bien des visites. Justement c’est sûrement lors la distribution du livret de Benoît Hamon, Maison après maison de la mairie à la demi-lune et retour, qui m’a mis face à face à la dégradation de ma ville. J’ai vu que les points relevés faisaient partie de votre précédent programme. À Déville, nous ne sommes pas riches, il faut aller à mon St aignan pour y trouver des ISF. Et pourtant Déville-lès-Rouen fait battre nos cœurs. Bien amicalement. C.B.

    1. admin

      Pas de nostalgie, la vie change !
      Carrefour s’est installé à MtStAignan , Leclerc à Canteleu … et les habitudes de consommation changent : Il y avait à une époque une vingtaine de bistrots sur Déville , ce n’est plus la vie actuelle.
      nous continuons à profiter des arbres du camping même si il a du fermer pour des raisons de norme. Les services et équipements se sont développés : crèche, école ,lycée, médiathèque, police municipale, dojo , salle de musculation….Les rues ont été modernisées pour faire face au trafic (Rues Broucq, G.Hébert, Duflo, Fontenelle …). les transports en commun avec TEOR se sont considérablement développés, les réseaux d’eaux ont été adaptés pour faire face aux inondations…La rivière est nettoyée et les berges petit à petit aménagées…Pour les personnes âgées , le clic , la Filandière , le ssiad … n’existaient pas il y a 10 ans…. le logement insalubre recule avec des logements mieux isolés, peut être en béton, mais vous les voulez en bois ? Nos projets sur les anciens sites de l’Asturienne de Penamet, Spie ou Moventive … avancent…bref parler de « ville fantôme » témoigne soit de la mauvaise foi, soit d’une méconnaissance que je peux comprendre. De toutes façons je persiste , la présidentielle est une chose, la vie de la commune en est une autre , et tous les citoyens peuvent s’intéresser à l’une et à l’autre, sans confusion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>