Avr 19

Présidentielles 2017 : 100 propositions pour la France !

Le  site Slate a demandé à cent chercheurs et chercheuses choisis dans des courants de pensée différents, de plancher chacun sur une proposition pour la présidentielle, à soumettre aux candidats ainsi qu’à ses lecteurs, en leur demandant  d’être concrets, et de faire un effort de pédagogie.

Pendant six mois,  l’équipe a  exploré les rangs des universitaires français pour dénicher des idées et des propositions , excitantes, pour constituer, au-delà même du scrutin, un répertoire d’actions disponibles pour un gouvernement prochain. Une boîte à outils, dans laquelle chacun pourra piocher. Une boîte qui dessinerait une sorte de paysage, de cartographie de la recherche, avec ses chapelles, ses écoles parfois en rivalité… Qui mettrait côte à côte chercheurs connus et des nouvelles têtes, pour faire émerger de nouveaux noms.

L’équipe de journalistes chargés de récolter ces idées,  a été frappés par l’importance que tous ou presque accordent à l’éducation, et le grand nombre de propositions allant dans ce sens que nous avons reçues dans tous les thèmes. Elle n’a  donc pas pu toutes les retenir, de peur de transformer ce projet en «100 propositions pour nos élèves»!

une autre petite musique s’est aussi faite entendre. Souvent, très souvent, les universitaires regrettent l’absence d’évaluation des politiques publiques. Trop de mesures sont prises en fanfare, selon eux, et qui ne font pas l’objet au préalable, ou au moins ensuite, d’une évaluation rigoureuse. Les initiatives qui sont évaluées par les institutions – comme le dispositif de la «mallette des parents», examiné en détails par l’Ecole d’économie de Paris- sont de fait rarissimes…

Dans un contexte marqué par les attentats, l’apprentissage de l’esprit critique est plébiscité. Les chercheurs voudraient aussi parfois que l’école forme à tout: aux émotions, à la parentalité, aux réseaux sociaux, à l’égalité femmes-hommes, à la laïcité, etc. Ce qui renvoie au passage à l’une de leurs critiques souvent formulée: le manque de coordination des politiques publiques…

Parmi ces idées, il y en a de nombreuses dont vous n’aurez sans doute jamais entendu parler. Certaines mesures sont exigeantes et demandent de grands efforts, d’autres sont plus légères, mais pas forcément moins révolutionnaires. Il y a aussi des propositions urgentes, et d’autres qui visent le long terme… Et quelques serpents de mer, dont on se demande pourquoi elles ne sont toujours pas appliquées: il était essentiel de les rappeler ici, tant elles font consensus. À vous de les découvrir, et de les partager.

Retrouvez toutes les propositions

 

 

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.