Mai 08

Une victoire qui fait plaisir, et qui a maintenant ses exigences !

La victoire d’Emmanuel Macron est  un grand moment de  bonheur ;  après être arrivé en tête au premier tour alors qu’on nous promettait la candidate de l’extrême droite, il a su parer au danger majeur qu’aurait représenté la victoire du repli nationaliste  au second tour ! Avec lui , On nous promettait, il y a quelques mois une « bulle », on a aujourd’hui un président.

A titre personnel, c’est une vraie satisfaction en raison de mes engagements à ses côtés : après le Brexit, l’élection de Trump,  on ne pouvait s’engager dans cette élection présidentielle dans les formes traditionnelles car je mesure à la fois la colère et les inquiétudes de beaucoup de nos concitoyens, l’épuisement de notre vie politique dans ses modes de fonctionnements,  les illusions qui sont véhiculées d’élection en élection …

La campagne d’Emmanuel Macron   a été une campagne de courage et de vérité ; une campagne de  refus de la démagogie et de la simplification, face à ceux qui n’apportent pas de réponse et vivent plutôt des difficultés de Français, une campagne pour réconcilier la liberté et l’égalité,  une campagne pour rassembler les Français.

Une campagne qui a connu des moments  spectaculaires : élimination de grands responsables politiques, exclusion des deux grands partis de gouvernement …qui marquent une volonté de changement des pratiques politiques, de profond renouvellement , et nous ne devons pas sous-estimer la portée du « dégagisme » cher à Mélenchon.

Emmanuel Macron est maintenant le président de tous les Français, y compris de ceux qui n’ont pas voté pour lui et qui attendent des réponses aux difficultés qu’ils rencontrent : c’est une énorme responsabilité face à un pays fracturé qu’il faut rassembler, un pays bloqué dans ses adaptations aux évolutions du  monde, qu’il faut remettre « en marche ».

Candidat de l’Europe, du travail, des redoutables mais incontournables transitions numériques et énergétiques, de la modernisation de la vie politique …Il est attendu sur tous ces sujets. Il doit tenir ses engagements, et il le pourra avec une majorité au parlement.

C’est des maintenant que cette nouvelle étape  commence. Il en a fixé les modalités et pour ma part je me situerai résolument en soutien des candidats et candidates de la majorité présidentielle à construire !

Partagez cet article :

(2 commentaires)

  1. C’est une victoire contre l’obscurantisme et l’intolérance du parti nationaliste d’extrême droite .
    Je souhaite qu’une majorité présidentielle puisse combattre le chômage et permettre de redonner un espoir à tous ces laissés pour compte de la société. Un salaire décent pour tous( jeunes et moins jeunes) et pas seulement les miettes qui ne permettent que de survivre, des hommes et femmes politiques honnêtes qui se soucient du bien être de leurs électeurs et pas seulement pour solliciter leur voix lors des élections, une véritable formation professionnelle pour tous les enfants , une véritable égalité des chances devant l’emploi ou lors de la recherche d’un logement , pour poursuivre ses études , développer une véritable politique de développement en faveur des espaces ruraux …….

    Les enjeux pour ce nouveau président sont énormes. Ils sont régionaux , nationaux mais aussi européens et mondial.
    Pour éloigner le spectre du nationalisme de l’extrême droite et relancer l’économie française , un seul mot d’ordre « Unis dans la diversité » ( devise de l’UE mais qui me plait à appliquer pour la France de demain ) .

    • Chesneau claire on mai 11, 2017 at 12:30
    • Répondre

    Oui
    Il y a d sujets dont j’en ai pas entendu parler pendant la campagne:regrouper tous les régimes d assurance-maladie pour n en avoir plus qu un équitable et préservant le même accès aux soins pour tous.
    Chaque système avit sa raison d être au départ , mais rien ne le justifie plus depuis plus de 40 ans……
    Ensuite, je n ai pas entendu la question des chômeurs seniors diplômés, hautement Qualifiés, qui ne trouvent plus rien et se retrouvent au RSA, qui développent de gros soucis de santé ou même qui finissent par se suicider…quel gâchis…. Il y a tant à faire pour notre pays

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.