«

»

Juin 16

Législatives : » la folie c’est de toujours faire la même chose et de s’attendre à un résultat différent – Einstein »

Des candidats « en marche » seraient trop jeunes et inexpérimentés pour voter pour eux ? C’est incontestablement un argument de gens « en place » et qui veulent la garder: tout le monde avant d’être expérimenté a été inexpérimenté ! C’est parfois aussi une forme de mépris pour la jeunesse, qu’en tant qu’homme de gauche, j’ai un peu de mal à admettre.

J’ai toujours dénoncé le jeunisme qui consiste à penser qu’ « on est le meilleur parce qu’on est jeune « . Si le jeunisme est malsain, reprocher à des jeunes leur inexpérience l’est tout autant!

Comme élu, combien de jeunes rencontrons-nous  dans nos permanences, qui sont bloqués dans leur recherche d’emploi, parce qu’ils n’ont pas d’expérience !

Dans sa sagesse le législateur a abaissé il y a quelques années l’âge pour être éligible comme député de 23 ans à 18 ans, et de 30 ans à 24 ans pour être sénateur : veut-on retourner à un parlement uniquement d’anciens ? Faut-il porter à 40 ans l’âge minimum pour être député ?

Les jurés d’assise sont des citoyens tirés aux sorts, sans expérience juridique et pourtant leurs décisions sont lourdes de conséquence pour le condamné : ils décident en leur âme et conscience ? Pourquoi cette logique n’aurait-elle pas sa part d’intérêt pour le parlement ?

Faire un procès en incompétence est étrange pour un démocrate ou chaque homme vaut la même voix : c’est quoi la compétence nécessaire pour être député ? Par définition il ne peut connaitre tout dans une société de plus en plus complexe, diversifiée.

S’il faut mêler la jeunesse et l’expérience, c’est que nous avons aussi besoin de regards neufs sur les difficultés de notre territoire que nous avons bien du mal à surmonter: « la folie c’est de toujours faire la même chose et de s’attendre à des résultats différents  » disait Einstein.

La vie politique ne doit pas être la transmission des mandats entre quelques-uns, toujours les mêmes ; les équipes sortantes ne réussissent jamais totalement, ce qui ne veut pas dire qu’elles ont démérité, mais c’est aussi pour cela aussi que le renouvellement est nécessaire

La limitation du cumul des mandats, une dose de proportionnelle… Vont obliger à un autre mode de fonctionnement entre l’Etat et les territoires. Un Député ne peut pas siéger dans les conseils d’administration des établissements publics (ports, CHU, UNIVERSITE …) et s’il le fait ce n’est que, comme élu local, car l’État à ses propres représentants; c’est une forme de mélange des genres car il est à la fois, juge (comme Député, qui doit contrôler l’action publique) et partie (comme élu local membre du conseil, qui définit cette stratégie).

Et pour conclure sur une autre citation d’Einstein: « 0n ne résout pas les problèmes avec les modes de pensée qui les ont engendrés « …..renouveler les visages, les méthodes, les orientations autant de raisons légitimes pour voter « Damien Adam  » dans la 1ère circonscription de Seine Maritime !

Partagez cet article :

(1 commentaire)

  1. Léautey Pierre

    En passant sur le pont Corneille profitez-en pour relire quelques très beaux vers du Cid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>