«

»

Sep 29

Rythmes de vie, rythmes scolaires : éléments de réflexion

Les rythmes, quels rythmes ? Tout le monde en parle, mais de quoi parle-t-on vraiment ? Le livre de Claire Leconte est un ouvrage d’actualités, qui correspond à des questions du moment, mais que l’expérience acquise dans le domaine par son auteur montre à quel point ce qui s’y dit est pérenne. A penser le rythme scolaire, et celui des enfants, indépendamment des autres rythmes de vie et de celui des parents, on se trompe lourdement.

Stress, dépressions, anxiété, peurs de l’échec, épuisement professionnel sont des thèmes récurrents de préoccupations pour les politiques (le sommeil, l’obésité sont devenus des enjeux de santé publique), les familles, les chefs d’entreprise, les médecins et psychologues scolaires et du travail. Certes les conditions de vie actuelles imposées par notre société ne sont pas une condition idéale pour une qualité de vie satisfaisante pour tout un chacun. Mais s’intéresse-t-on suffisamment à la manière dont chacun de nous vit ses temps, au sens où dépend de lui la façon de gérer ses rythmes de vie et non pas de les soumettre totalement aux dictats de cette société de plus en plus anti-nature ?

Comprendre les rythmes de vie est indispensable pour aménager les temps d’apprentissage et de travail, ainsi que les efforts à fournir en fonction des disponibilités physiologiques. C’est le propos de cet ouvrage, qui permet une meilleure compréhension du fonctionnement des enfants, et analyse les erreurs à éviter, tant en matière d’éducation que d’organisation du temps, pour un mieux-vivre de chacun d’eux.

Cette nouvelle édition, actualisée et augmentée de 50 pages, tient compte de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République du 8 juillet 2013. Apprendre à connaître ses rythmes nécessite qu’on soit bien informé sur leur fonctionnement mais aussi sur les causes de dysfonctionnement. Mieux les connaître permet de les respecter, permet alors d’aménager les temps d’apprentissage et de travail ainsi que les efforts à fournir en fonction des disponibilités physiologiques qui sont les nôtres.

Les rythmes biologiques sont les seuls pour lesquels des horloges biologiques génétiquement programmées ont été découvertes alors que les variations au cours du temps des fonctions psychologiques (l’attention, la mémorisation) sont à la fois dépendantes de ces rythmicités biologiques et des contextes environnementaux dans lesquels ces fonctions s’exercent. Ainsi de nombreux facteurs masquant (la motivation, le niveau de compétence, les différences interindividuelles, l’âge, le contenu des tâches, etc.) jouent un rôle important sur ces variations au cours du temps des performances liées au bon fonctionnement de ces fonctions psychologiques : c’est pourquoi aménager les temps d’apprentissage nécessite à la fois de bien connaître les rythmicités biologiques auxquelles on ne peut échapper mais aussi d’intervenir principalement sur les contenus, les pratiques pédagogiques, les méthodes d’apprentissage et d’évaluations mis en œuvre pour les activités occupant les différents temps de la journée. Pour les enfants cela concerne les temps scolaires comme les temps non scolaires.

Claire Leconte, Des rythmes de vie aux rythmes scolaires : Une histoire sans fin, Presses universitaires du Septentrion, 2014.
Vous pouvez accéder à l’ouvrage intégralement ici 

Préface

Avant Propos

Introduction

Chapitre I : La science des rythmes chez l’homme : toute une histoire

Chapitre II : Les rythmes chez les psychologues : une autre histoire ?

Chapitre III : Les rythmes scolaires – en voilà une histoire

Chapitre IV : Nos recherches – en fera-t-on une histoire ?

Refondation de l’école. Réorganisation des temps de vie des enfants et des jeunes

Pour une « chronobiologie du comportement humain ». Pour une semaine de classe d’au moins cinq jours éducatifs, permettant une mise en cohérence des temps éducatifs scolaires et  non scolaires déclinant des parcours éducatifs

Bibliographie

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>