«

»

Oct 10

Le drapeau Européen n’est pas un truc ! il faut signer la déclaration 52 du traité de lisbonne

Le drapeau Européen n’est pas un truc, comme l’a dit Jean-Luc Mélenchon pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale : c’est le symbole de notre appartenance à une Union plus que jamais utile en ce début de 21ème siècle.

 « Ce truc n’est pas, pour lui, constitutionnel. Ils l’avaient mis dans le projet de Constitution, tu sais, le drapeau de l’Europe », a ajouté Mélenchon  , qui reprend ses arguments eurosceptiques largement utilisés pendant sa campagne pour l’élection présidentielle. La présence du drapeau européen derrière le perchoir de l’Assemblée nationale ne date pas d’hier.

Le point rappelle que  « En 2007, Jean-Louis Debré, alors président de l’institution, avait décidé d’introduire le drapeau français dans l’Hémicycle. Mais certains députés avaient alors réclamé que le drapeau européen l’accompagne aussi. »

La saillie de Jean-Luc Mélechon contre le drapeau européen rappelle celle de Marine Le Pen durant la campagne présidentielle. ».  Pour sa venue à TF1, Marine Le Pen avait exigé le retrait du drapeau de l’UE. Elle avait déjà dit sa volonté « d’interdire le drapeau européen sur les bâtiments officiels ». Le drapeau bleu à étoiles jaunes a été retiré du fronton de plusieurs mairies frontistes

Quoi qu’il en soit, la réaction du leader de La France insoumise a de quoi interloquer : il a été député européen durant presque 8 ans. »

 Marine le Pen avait déjà dit elle,sa volonté « d’interdire le drapeau européen sur les bâtiments officiels ». Le drapeau bleu à étoiles jaunes a été retiré du fronton de plusieurs mairies frontistes.

Alors donc que la présence du drapeau européen dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale fait débat, le Mouvement Européen appelle le Président de la République à signer la Déclaration 52 du Traité de Lisbonne, qui reconnaît les symboles de notre appartenance à l’Union. 16 pays sur 27 l’ont déjà signée – à la France que vous présidez de le faire désormais, en écho à votre campagne et à l’hymne européen du dimanche 7 mai. Voici cet appel :

Monsieur le Président de la République,
 

Des partis politiques demandent d’interdire la présence du drapeau européen dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Cette demande navrante nous incite à renouveler l’appel que nous avons lancé à signer la Déclaration 52 du Traité de Lisbonne, qui reconnaît le drapeau, l’hymne, l’euro et le 9 mai comme « symboles de l’appartenance commune des citoyens à l’Union européenne et de leur lien avec celle-ci ».
 
Cette déclaration affirme clairement que le drapeau européen marque un attachement à l’appartenance à l’Union européenne, partagé par une large majorité de Français, comme les récentes élections nationales l’ont confirmé. Hisser le drapeau européen sur nos bâtiments publics au côté du drapeau français symbolise aussi notre double citoyenneté.
 
Hisser haut les couleurs du drapeau européen n’interdit naturellement en rien l’existence d’un débat pluraliste sur les décisions, les politiques et l’avenir de l’Union européenne, débat que le Mouvement Européen s’emploie à promouvoir partout en France. La présence du drapeau français a-t-elle jamais attenté à la vitalité du débat démocratique national ?
 
16 des pays de l’UE ont déjà signé la déclaration n°52 du Traité de Lisbonne : au tour de la France de le faire désormais ! Votre élection à la présidence de la République vous en donne le pouvoir. Vos prises de position sur l’Europe vous y prédisposent. L’actualité vous y invite : signez Monsieur le Président ! »

Déclaration 52

DÉCLARATIONS ANNEXÉES À L’ACTE FINAL DE LA CONFÉRENCE INTERGOUVERNEMENTALE QUI A ADOPTÉ LE TRAITÉ DE LISBONNE signé le 13 décembre 2007

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>