Nov 09

Que gagnent les non-salariés ?

Auto-entrepreneurs, gérants de société, professions libérales et autres entrepreneurs individuels, une personne en emploi sur dix relève du non-salariat fin 2014, en France, hors secteur agricole. Selon une récente note de l’INSEE, les non-salariés perçoivent en moyenne 2 510 euros mensuels de leur activité en 2014.

Leur part dans l’emploi et leur revenu moyen varient nettement selon les départements : au nord du pays, ils sont relativement moins nombreux et leurs revenus professionnels sont en moyenne plus élevés. C’est l’inverse dans les départements du sud. Une forte proportion d’auto-entrepreneurs, dont le revenu d’activité moyen est huit fois moins élevé que celui des non-salariés classiques, ou encore la présence de non-salariés n’ayant dégagé aucun revenu, abaissent la moyenne. Ainsi, hors revenus nuls et hors auto-entrepreneurs, la moyenne nationale passe à 3 610 euros.

Les écarts de revenu moyen entre départements dépendent de la structure par catégorie et secteur d’activité des non-salariés. Ainsi, les professions libérales de la santé ou des services aux entreprises sont plus fréquentes dans la plupart des départements à revenu élevé. À l’inverse, les départements où le revenu moyen est plus modéré comptent plus souvent des non-salariés qui n’emploient aucun salarié, ou qui exercent dans des activités plus saisonnières, comme les services aux particuliers.

L’environnement économique joue aussi : une forte densité de population dans le bassin de vie, un meilleur niveau de vie des habitants ou encore un faible taux de chômage vont de pair avec des revenus plus élevés pour les non-salariés.

Pour autant, même en neutralisant l’influence de tous ces facteurs, le revenu moyen reste plus élevé dans les départements du nord de la métropole, où les non-salariés sont relativement moins nombreux, à l’inverse de ceux du sud, où les non-salariés sont plus nombreux.

 Voir Les revenus des non salariés

Au sommaire

  1. En 2014 en France, un emploi sur dix est occupé par un non-salarié
  2. Le revenu professionnel des non-salariés est en moyenne plus élevé dans le nord
  3. Une forte proportion d’auto-entrepreneurs abaisse la moyenne départementale…
  4. … une forte proportion de professions libérales de la santé la rehausse
  5. Plus il y a d’entreprises sans salarié et d’activités saisonnières, plus le revenu moyen est modéré
  6. L’environnement économique dans lequel s’exerce l’activité importe aussi
  7. Concurrence ou attractivité du non-salariat différentes entre le nord et le sud de l’Hexagone ?
Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.