Mar 27

Les petites et moyennes entreprises réalisent 17 % des exportations

En 2015, les entreprises des secteurs marchands non agricoles déclarent un chiffre d’affaires total à l’exportation de 645 milliards d’euros, selon une note de l’INSEE.

Les 200 300 petites et moyennes entreprises exportatrices n’en réalisent que 17 %, alors que 3 900 entreprises de taille intermédiaire (ETI) en réalisent 36 % et 270 grandes entreprises 47 %.

Seules 6 % des microentreprises et 32 % des PME hors microentreprises exportent ; ces proportions sont beaucoup plus élevées pour les firmes multinationales. Ainsi, 42 % des microentreprises et 74 % des PME (hors microentreprises) multinationales étrangères exportent ; elles sont respectivement 19 % et 75 % parmi les multinationales françaises.

Ces firmes multinationales de taille PME exportent pour des montants très nettement supérieurs à ceux des groupes franco-français ou des entreprises indépendantes.

Chaque année, 40 à 50 000 entreprises exportent pour la première fois. Ce sont surtout des microentreprises : en 2015, 97 % d’entre elles sont indépendantes et 2 % des petits groupes français. Le taux de maintien des exportateurs novices est très faible. En effet, les opérations d’exportation se différencient des transactions domestiques par des coûts d’entrée sur les marchés étrangers plus élevés, des délais de paiement plus longs et un plus grand risque « client », ce qui génère des besoins de trésorerie plus importants.

Télécharger Les PME à l’exportation

Sommaire

  1. 645 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’exportation
  2. Les PME réalisent 17 % des exportations
  3. 20 % des exportations des ETI ou des grandes entreprises sont réalisées par des petites unités légales
  4. Une faible part des PME exporte…
  5. … sauf quand elles sont des multinationales
  6. Seuls 40 % des nouveaux exportateurs de biens exportent l’année suivante
  7. Les exportations : + 139 milliards entre 2009 et 2015, dont + 13 milliards pour les PME
  8. Encadré : Comparaisons internationales : précautions d’utilisation
Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.