Août 11

Un livre à lire, pendant les vacances : « 68, et après : les héritages égarés » de Benjamin Stora

Les vacances sont l’occasion de lire, de réfléchir au-delà de l’instant ! Je vous recommande un livre de Benjamin Stora « 68, et après, les héritages égarés ». Un livre dont je ne partage pas tout, mais l’essentiel, qui replace les problèmes politiques d’aujourd’hui dans les évolutions « post 68 ».

« Comment a-t-on pu atteindre un tel niveau de déliquescence, cinquante ans après, du “soleil” de 68 au crépuscule du PS ? » se demande Benjamin Stora.

De cette question est né ce livre, écrit en témoin et historien (il est aussi Président du Musée national de l’histoire de l’immigration), Stora appartient en effet à ce courant de l’après-68 qui, après s’être engagé dans l’extrême gauche trotskiste, est entré au Parti socialiste.

Il revient sur cette histoire à travers la sienne : l’engagement révolutionnaire vécu comme une libération en arrivant d’Algérie, puis l’entrée au PS, en 1986, avec l’illusion d’y poursuivre les mêmes batailles politiques. Un drame familial l’éloignera finalement du militantisme.

Benjamin Stora porte un regard lucide sur ce qu’il n’a pas toujours vu en temps et en heure : les erreurs ou les dérives de certains. Cet examen de parcours est ponctué de rencontres, avec Jospin, Cambadélis ou
Mélenchon.

Au-delà des souvenirs et des anecdotes surprenantes, ce livre offre une analyse éclairante sur la façon dont le Parti socialiste a d’abord « absorbé » les aspirations de 68 à changer la vie, avant de les étouffer. Pour finir lui-même à bout de souffle.

Une mise en perspective sur des questions aussi différentes que la montée de l’individualisme, le carriérisme en politique, et sa professionnalisation, les ambiguïtés de Mitterrand, la lente instillation des idées du FN, la question migratoire, ancienne mais nouvelle dans rapports à la colonisation ou à l’islam, le refus de prendre en compte les évolutions du monde …

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.