Juin 15

Face à la lutte contre la pauvreté, l’assistanat n’est pas le sujet !

Dans une tribune publiée le 10 juin sur LeMonde.fr, Jean-Marc Borello, Nicolas Duvoux, Christophe Sirugue, Nicole Maestracci et Marc-Olivier Padis reviennent sur l'idée d'assistanat, de chômeurs préférant profiter des prestations sociales plutôt que de chercher du travail.

Reprenant les analyses du récent rapport de Terra Nova sur les politiques de lutte contre la pauvreté, ils montrent que ce problème, sans être imaginaire, reste secondaire. S'il est légitime de demander aux personnes sans travail de se mobiliser dans leur recherche d'emploi, il est aussi urgent de rappeler la responsabilité des institutions publiques et de la société à leur égard. Pour résoudre leurs difficultés et refaire société avec elles, un véritable programme d'investissement social, permettant de financer moyens d’accompagnement, formations qualifiantes et solutions de garde d’enfants et de transport, s'avère nécessaire.

Il propose entre autres un véritable programme d'investissement dans l'insertion des personnes en difficulté, une indexation du niveau du RSA sur la richesse produite, et non sur les prix, la garantie du principe "pas d'expulsion sans relogement" via une assurance sociale obligatoire souscrite par tous les bailleurs, la participation réelle des personnes en situation de pauvreté à l'élaboration des politiques qui les concernent.

Pour lire Une synthèse du rapport

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.