Déc 04

Elections législatives : Comme par hasard….

Election-presidentielle-2012Après les primaires où près de 3millions d’électeurs ont légitimé la candidature de François Hollande, celui ci n’a eu qu’une idée en tête « rassembler les Socialistes pour rassembler la gauche et gagner en 2012 ».

Il a donné des signes, il a posé des actes pour construire ce rassemblement.

On aurait pu penser qu’il en soit de même en Haute Normandie où François Hollande est arrivé en tête, même s’il est vrai qu’une grande majorité des élus avait soutenu Martine Aubry ; le rassemblement ne peut être que seulement un discours, sans traduction concrète!

Comme par hasard…, à l’issue des désignations des candidats Socialistes pour les législatives de 2012, tous les titulaires et tous les suppléants en Haute Normandie sont des soutiens de Martine Aubry !! On comprend que Philippe-Xavier Bonnefoy, Secrétaire national adjoint du PS à la vie des fédérations et aux élections, ait envoyé sa lettre de démission de ses fonctions à la Première secrétaire du PS, pour protester contre la manière dont les soutiens de François Hollande ont été traités lors de l’attribution des investitures pour les législatives de 2012. Piètre ouverture ! Et lorsqu’on invoque le vote des militants, il faut savoir par exemple, que pour la 1ère circonscription de Seine Maritime,79 adhérents ont voté sur Rouen, soit moins de 30% des adhérents ! On est loin de la mobilisation citoyenne des primaires !

Comme par hasard…, les circonscriptions « réservées » l’ont été souvent pour « empêcher » la candidature d’un soutien de François Hollande comme l’a dit un peu vigoureusement Gérard Collomb, ou en d’autres termes Bertrand Delanoé. "Si l’on peut se réjouir de l’accord avec les Verts, on ne peut que déplorer les carences démocratiques qui l’ont accompagné. Et qui expliquent, pour une large part, le désordre qui s’en est suivi!", écrit Gaëtan Gorce. Dans l’Eure par exemple, la 5ème circonscription a été réservée aux verts, alors que Philippe Than, Maire de Vernon, et un des rares soutiens de Hollande, avait toute légitimité pour être candidat. C’est d’autant plus incroyable que sur 5 circonscriptions, la 1ère avait déjà été réservée au parti radical, que les verts devront faire venir un candidat d’une autre circonscription car ils n’en n’ont pas dans la 5ème … et qu’il n’y a pas de candidat socialiste dans la 3ème !!La cible était choisie !!

Comme par hasard… l’offensive a été menée pour « barrer » Pierre Bourguignon « au nom du cumul » ! Mais Estelle Grelier, Valérie Fourneyron, Christophe Bouillon, tout aussi « cumulard » peuvent dormir tranquilles : et pourtant qui sera Maire de Rouen, de Canteleu, Président de la communauté de Fécamp en septembre 2012, s’ils sont élus, comme le précise la circulaire nationale : « on verra le moment venu ! », citoyens dormez, on s’occupe de vous !

Par ailleurs quand Laurent Fabius chez Jean Michel Apatie déclare sur RTL : "Jean Michel Apatie, je dois me confesser devant vous, les électeurs de Seine Maritime m'ont fait confiance….huit fois, et en me donnant à chaque fois l'un des scores les plus élevés de France. Je vous prie d'accepter mes excuses" …Quel « beau » plaidoyer pour le cumul ! on ne peut qu’être confondu devant ce double discours sur la rénovation, le cumul, très offensif dans les congrès, devant les militants, et évanescent quand il s’agit de passer aux actes ! J’avais en son temps ici même plaidé qu’il fallait adopter des règles de non cumul dans le cadre d’une loi applicable à tous : Martine Aubry a fait voter d’autres dispositions dont on voit aujourd’hui les effets !

Comme par hasard…, plusieurs élus de gauche, de la seconde circonscription de Seine Maritime, ou j’ai été élu Député, sont venus me voir pour me faire par de leur désolation et de leur refus de voter pour un candidat vert, puisque la circonscription leur est réservée, non pas par principe, mais pour un problème bien spécifique, celui du contournement EST de l’agglomération de Rouen : que fait un électeur de gauche au premier tour s’il veut voir aboutir le contournement EST ?

L’ouverture au PS a encore un long chemin devant elle ; ces manœuvres d’appareil, le double discours de trop de responsables, éloignent de la politique. N’oublions pas que la victoire en 2012 n’est pas acquise : elle dépendra de notre capacité à mobiliser l’électorat populaire, de notre crédibilité, de notre capacité réelle de rassemblement, ne recommençons pas 2007 !

Partagez cet article :

(21 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Du côté d’Un Monde d’Avance, aucun candidat ni suppléant non plus : http://t.co/5N5YDdsV

    • Fécampois on décembre 4, 2011 at 11:04
    • Répondre

    S’agissant d’Estelle Grelier,je vous remercie de bien vouloir noter que son supléant n’est pas un fabiusien patenté puisqu’il s’agit de Jacques DELLERIE, Maire Divers gauche de Sandouville.
    Par ailleurs, Estelle GRELIER a été désignée de façon démocratique par les militants de la 9ème circonscription avec 80% des suffrages exprimés et un taux de participation exceptionnel de 80%. La candidate désignée était notamment opposée dans cette compétition interne à Fabienne Lépaule, qui faisait partie du Comité de soutien départemental de François Hollande, mais qui n’a recueilli que 13% des suffrages.
    Cordialement,

  2. @fécampois En effet, Estelle est LA candidate la plus légitime dans cette circonscription.

    • Léa on décembre 4, 2011 at 12:44
    • Répondre

    Bien sur Fécampois , il y a eu 133 votants sur l’ensemble de la circonscription !! c’est la réalité sur une circonscription de 1000ooo habitants , !
    Et quel sera le prochain député Européen Socialiste Haut Normand ?
    ce jeu de chaises musicales entre quelques uns est insupportable !! vous en rendez vous compte ??? continuez comme cela et plus personne ne votera !!
    Vous plaidez pour des accords avec les verts ou autres formations, pour essayer de sauver votre peau , mais dans le même temps la logique majoritaire Fabiusienne écrase tous les socialistes qui n’en sont pas !! bravo , continuez !!! N’oubliez pas qu’aux primaires la moitié des électeurs ne vous ont pas suivi !

    • merlochon on décembre 4, 2011 at 7:22
    • Répondre

    Pas étonnant que le FHaine fasse des gros scores, là-bas, vous n’avez rien d’autre que cette truier de Aubry ? La FRAUDEUSE en chef ? Ne le niez pas, de toutes façons l’UMP a tout les dossiers à ce sujet ….. C’est une certitude, çà lui retombera sur le coin de sa gueule de Sorcière !

    • gflorien on décembre 4, 2011 at 9:34
    • Répondre

    Je trouve rigolo de défendre le non-cumul (que je partage) tout en étant maire de Déville, vice-président de la CREA et conseiller régional, sans compter les syndicats mixtes. ce n’est pas du cumul ça ? A moins que vous attendiez que les autres le fassent avant vous. La regle pour les autres mais pas pour vous !

  3. Dominique,
    Je te suggère de demander à tes amis socialistes sceptiques de la 76-2 de se poser la question en sens inverse : dans le cas ou un-e socialiste serait candidat-e, trouveraient ils logique qu’au motif du désaccord qui nous sépare sur le contournement est les écologistes ne votent pas socialiste au deuxième tour? tant qu’à faire allons y aussi à Rouen pendant qu’on y est, non??
    il est souvent de bon ton de moquer l’immaturité des écologistes.
    Là ce sont vos enfantillages qui sont risibles.
    Un peu de de sérieux et de raison camarade, il est temps!

  4. On s’amuse en Seine-Maritime comme dans l’Eure à ce que je vois. Une petite précision… effectivement en Seine-Maritime, Martine Aubry était en tête avec 500 voix d’avance mais dans l’Eure c’est François Hollande qui l’emportait largement. Allons plus loin et parlons de la Région, c’est encore François Hollande qui l’emporte 🙂 … Je vous prie d’accepter mes excuses, Monsieur Fabius

    • dominiquegambier on décembre 5, 2011 at 8:40
    • Répondre

    Claude : je parlais du premier tour , ou l’on choisit ! on second tour , c’est tout différent, on se rassemble face à l’adversaire de droite , et bien sur chacun garde ses idées, comme tu le dis souvent! Ne fais pas celui qui ne compred pas !

    • dominiquegambier on décembre 5, 2011 at 8:50
    • Répondre

    @ gflorien
    Par rapport à votre remarque, trois éléments :
    – sur le cumul, je ne dis ni oui ni non , je dis « il faut une loi pour tous », contrairement à ce que dit Martine Aubry , qui veut l’appliquer des septembre 2012 ; son attitude conduit à ce que le cumul soit appliqué à géométrie variable
    – le noncumul tel qu’il devrait être appliqué, d’après ce qui a été décidé par les Socialistes, c’est un mandat parlementaire sans mandat exécutif(Maire, Président Communauté, Région, départements, vice Président, adjoint…): je ne suis pas concerné comme vous le voyez!
    – enfin par définition les structures intercommunales sont composées par les élus des communes : le cumul est donc instiotutionnel !

    • gflorien on décembre 5, 2011 at 10:02
    • Répondre

    Pour moi, être à la fois à la région et à Déville (ou la CREA) c’est un vrai cumul. Inutile de se cacher derrière la différence entre mandat parlementaire et mandat exécutif. Ce sont des mandats électifs.
    Je suis d’accord avec vous les structures intercommunales sont composées d’élus. Mais étant déjà maire, vous auriez pu être simple conseiller communautaire et laisser la vice-présidence à un de vos adjoint, voire un de vos conseillers municipaux. C’est en allant au bout du non cumul qu’on laisse vraiment s’exprimer la démocratie.
    C’est en montrant l’exemple que l’on montre que c’est possible et que les choses avancent dans le bon sens.

    • dominiquegambier on décembre 5, 2011 at 10:31
    • Répondre

    Chacun a le droit d’avoir SA conception du cumul ; l’important ce sont les règles collectives que l’on se donne et que l’on devrait appliquer.
    Mais dans une compétition .. les règles doivent être les mêmes pour tous!

    • Jean-Jacques on décembre 5, 2011 at 1:30
    • Répondre

    Rien n’empêchait les pro Hollande de présenter des candidats là où ils souhaitaient. Par endroit, ils l’ont fait. Ils ne l’ont pas emporté. C’est la démocratie. C’est la même démocratie qui a permis de désigner Hollande. Elle ne peut pas être valable seulement dans certains cas! Au second tour des primaires, M.Aubry et F.Hollande ont affiché une belle image d’unité. Localement, on a lu sur des blogs, sur facebook, des appels à l’unité de la part des partisans d’Hollande (difficile alors pour un partisan d’Aubry de dire :je suis un peu triste!). Moins de deux mois après, l’amertume, les reproches et les divisions sont malvenus: le changement ne sera pas au rendez-vous si l’on s’attaque les uns les autres, si les rancunes personnelles s’étalent sur les blogs. L’envie de victoire mérite bien que l’on se comporte autrement.

    • Jean François on décembre 5, 2011 at 3:57
    • Répondre

    @Jean Jacques : pourquoi alors empécher Philippe Than d’être candidat à Vernon ?
    On passe un accord avec les verts parce que, sinon la logique majoritaire ferait qu’ils n’auraient pas de députés, et on n’est pas capable de le faire entre nous ; le rouleau compresseur de la majorité écrase tout ceux qui ne pensent pas comme la majorité !
    S’il n’y avait pas eu les primaires , un vote interne aurait été plus conflictuel , moins légitimant car sur de tous petits nombres ; la démocratie quand moins de 100 adhérents votent fonctionne t elle bien ?

  5. Dominique, je comprends.. très bien que tu n’es en réalité par partisan d’un accord permettant de corriger une loi électorale inique qui aboutit à priver de toute représentation parlementaire une formation politique qui a pesé plus 10% lors des 3 derniers scrutins.
    Car un tel accord passe obligatoirement par le soutien à des candidats eelv au premier tour.. ne fais pas celui qui ne comprend pas 🙂

    • Dominique GAMBIER on décembre 5, 2011 at 11:53
    • Répondre

    Claude tu te trompes, ou fais semblant ….je comprends parfaitement le sens d’un tel accord qui empêche la logique majoritaire d’écraser la diversité des opinions , mais ce n’est pas sain pour le débat démocratique, et inévitablement ces « arrangements » éloignent encore un peu plus de la politique.
    D’ailleurs c’est la contradiction de notre accord national qui est à la fois un accord électoral et un accord sur nos accords Et nos désaccords , et la démocratie voudrait que ces désaccords soient débattus et tranchés par les électeurs !

  6. Très bien ça se rapproche nous devrions donc conjointement soutenir l’introduction de la proportionnelle dans les scrutins nationaux et départementaux, comme c’est d’ailleurs prévu dans l’accord PS-EELV. Accord de mandature dont le contenu mérite d’ailleurs d’être connu car le compromis, au fond, est tout sauf nul.
    Je te rejoints aussi volontiers sur le souhait qu’à l’avenir les électeurs concluent des débats démocratiques. Je serais ainsi très curieux de savoir s’ils approuvent plutôt EELV ou le PS et l’UMP sur l’opportunité de l’EPR de Flamanville 🙂

    • dominique gambier on décembre 6, 2011 at 7:34
    • Répondre

    Voila un point sur lequel nous sommes totalement d’accord : l’introduction de la proportionnelle dans les scrutins nationaux et départementaux!

  7. sur l’introduction de la proportionnelle, l’accord est juste de principe, voire de façade…
    il y a même un grand X% qui montre qu’on n’a pas été au fond des choses,
    car mixer les deux modes de scrutin va être compliqué,
    et je pense que les électeurs n’apprécieraient pas que l’on en profite pour augmenter le nombre de parlementaires…

    • justin ciyoyen on décembre 14, 2011 at 2:02
    • Répondre

    Juste une question insolente : quel est votre difficulté ? Est ce véritablement le cumul des mandats électoraux ? Je le pense pas !
    Aux élections régionales de 2010, vous ne souhaitiez pas pas vous représentez. Le schéme de fonctionnement vous apparaissait « bolchevick » . Pourtant, quand le président du CR, ancien député déchu, avait porté votre nom sur sa liste devant le CF d’octobre 2009, vous vous êtes nullement opposé. Par conséquent, arguer aujoud’hui, du cumul me semble un étrange paradoxe au regard de ceux engrangés. A la rigueur, vous auriez pu soulevé -avec raison-la faiblesse de la représentativité des candidats au regard de la composition du corps électoral ou encore du peu de respect du vote des électeurs par Estelle. Là au moins, il y aurait eu une crédibilité à défendre tant le vote des militants, du vote des électeurs ou une représentation de la diversité. Héls, hélas, hélas.
    Désespérant.

    • ancien socialo on décembre 14, 2011 at 4:01
    • Répondre

    Les socialistes = c’est une petite castre qui se garde les mandats pour eux et….leurs progénitures.
    L’intérêt général, du malaise des Français, ils s’en tapent. Pour preuve, les socialistes ont adoptés le traité de Lisbonne affichant ainsi leur mépris pour le peuple. Les socialistes européens ont adopté la directive Bolkestein qu’ils vilipendaient quelques mois avant.
    Leurs seule préoccupation leur rémunération de mandat avec les nombreux avantages.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.