Juin 09

Les défis alimentaires pour la planète : l’Europe s’engage !

20110510_ble_bio_2La Commission européenne a lancé  une consultation en ligne sur le thème de la sécurité alimentaire, en vue de préparer l’exposition universelle qui se tient cette année à Milan sur le thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie ».

Cette consultation  porte notamment sur la façon dont la science et l’innovation peuvent aider l’Union européenne à garantir une sécurité alimentaire, aussi bien en terme de quantité que de qualité, à l’échelle mondiale. Elle permettra également de préparer les futurs débats sur la mise en place d’un programme de recherche consacré aux défis alimentaires (santé publique, nutrition, réduction des pertes et du gaspillage, sécurité).

La recherche et le développement agricoles constituent l’un des instruments les plus efficaces pour accroître fortement la production agricole, et ce de manière durable. Horizon 2020, le programme de l’UE qui finance la recherche pour la période 2014-2020 à hauteur de 80 milliards d’euros, consacrera plus de 3,8 milliards à des actions de recherche et d’innovation, afin de relever certains des grands défis auxquels est confrontée notre société, comme la sécurité alimentaire, l’agriculture et la sylviculture durables, la recherche marine, maritime et dans le domaine des eaux intérieures, et la bioéconomie.

Un document de réflexion en la matière vient d’être rendu public.

 L’Expo 2015 est  une excellente occasion de présenter ce que l’Union a déjà accompli dans ce domaine :la science et l’innovation sont essentielles si nous voulons garantir à tous l’accès à des denrées alimentaires sûres et nutritives, issues d’une production durable.

La consultation constituera le fondement du débat sur un futur programme de recherche visant à aider à relever les défis liés à la sécurité alimentaire et nutritionnelle à l’échelle mondiale. L’accent sera mis sur les domaines dans lesquels les efforts de l’UE en matière de recherche pourront avoir les retombées les plus fortes, comme trouver les moyens d’améliorer la santé publique grâce à la nutrition, accroître la sécurité et la qualité de l’alimentation, réduire les pertes et le gaspillage de nourriture, rendre le développement rural plus durable, augmenter les rendements agricoles grâce à l’intensification durable, tout en s’efforçant de mieux comprendre les marchés des denrées alimentaires et de rendre ces dernières plus accessibles aux populations du monde entier.

La consultation est disponible en ligne jusqu’au 1er septembre pour recueillir les contributions des parties intéressées. Les résultats de cette consultation, qui seront publiés le 15 octobre prochain, à la veille de la Journée mondiale de l’alimentation.

 Rappelons que l’exposition universelle de 2015 a lieu du 1er mai au 31 octobre à Milan, en Italie. Plus de 145 pays et organisations internationales y prendront part et quelque 20 millions de visiteurs sont attendus. L’Union européenne est un acteur essentiel dans différents domaines liés à l’Expo: premier exportateur mondial de denrées alimentaires, elle occupe la deuxième place en termes d’importations, mais elle est aussi le plus grand bailleur de fonds pour le développement et l’aide humanitaire. La tenue de l’Expo coïncide en outre avec le lancement des «objectifs de développement durable», qui succèdent aux «objectifs du millénaire pour le développement», et avec l’Année européenne pour le développement et l’Année internationale des sols, qui sont autant d’occasions pour l’Union de réaliser des avancées notables.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.