Déc 12

Que représente aujourd’hui la population des séniors ?

 Dans l’édition 2018 de son Portrait Social, l’INSEE accorde une attention particulière aux séniors (plus de 65 ans). Plusieurs thématiques sont abordées, telles que l’augmentation de la population des personnes âgées (projetée à 21,9 millions en 2070), la question de leur niveau de vie (retraites, patrimoine…), de leurs activités, de leur santé et de leur niveau de dépendance.

L’institut relève une amélioration de l’état de santé déclaré par les personnes de 65 ans ou plus vivant à domicile, de 2008 à 2015. Sur le volet de la santé mentale, il confirme un lien direct la fréquence des relations sociales et la bonne santé mentale des personnes âgées.

Le document permet enfin d’accéder à de nombreux comparatifs et tableaux évolutifs permettant d’évaluer avec précision la situation des personnes vivant à domicile ou en établissement.

 En 2018, la France compte 13,1 millions de personnes de 65 ans ou plus, soit un habitant sur cinq. La France va vieillir d’ici à 2070 : les seniors devraient représenter à cette date 29 % de la population. Toutefois, la part des jeunes seniors (65-74 ans) devrait être quasiment stable et celle des plus âgés (75 ans ou plus) augmenterait.

  Le nombre de seniors double presque tous les 50 ans depuis 1920 et leur part dans la population est passée de 9 % en 1920 à 20 % en 2018. Il s’explique par la hausse de l’espérance de vie depuis la fin du XIXe siècle.

 Si l’écart d’espérance de vie entre femmes et hommes continue de se réduire, la pyramide des âges devrait s’équilibrer davantage d’ici à 2070, avec 39 % d’hommes à 95 ans.

À 80 ans, presque tous les seniors vivent à domicile. La vie en institution ne devient plus fréquente que la vie à domicile, qu’à partir de 100 ans

La part des personnes âgées de 65 à 74 ans qui sont en emploi est en forte croissance depuis 10 ans, même si elle ne représente encore que 5 % de cette classe d’âge.  Comparés aux 60-64 ans en emploi, les actifs occupés entre 65 et 74 ans sont plus souvent indépendants et plus fréquemment à temps partiel quand ils sont salariés.

Quatre profils types de personnes en emploi après 65 ans se dégagent : les employées peu diplômées à temps partiel, les très diplômés et très qualifiés urbains, les commerçants et enfin les agriculteurs âgés.

Enfin, parmi les déterminants extra-financiers qui sont associés à la décision de rester en emploi au-delà de 65 ans pour ceux qui étaient encore en emploi à cet âge, le non salariat, l’absence de limitation dans les activités habituelles, la poursuite de l’activité du conjoint ou encore la faible différence d’âge avec le conjoint se détachent comme les facteurs explicatifs les plus significatifs.

La génération 1950 est celle qui a une retraite plus longue et une pension plus élevée que celles des assurés nés en 1944 et 1956

Par le passé, le niveau de patrimoine des seniors observé à un âge donné a progressé au fil des générations grâce à la conjoncture économique favorable et à l’augmentation des prix de l’immobilier. Toutefois, cette tendance semble s’interrompre pour la génération 1946-1950.

 Retrouvez tous les chapitres de ce  France Portrait social 2018

 

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.