Mar 20

La progressiste libérale Zuzana Caputova, favorite du 2ème tour de l’élection présidentielle slovaque

Zuzana Caputova (Slovaquie progressiste, PS) est arrivée largement en tête du premier tour de l’élection présidentielle organisé le 16 mars en Slovaquie. Elle a recueilli 40,57% des suffrages, se positionnant loin devant Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne, en charge de l’Energie soutenu par le parti actuellement au pouvoir en Slovaquie Direction-Démocratie sociale (SMER-SD), qui a obtenu 18,66% des voix, selon une note de la Fondation Schuman

Les deux candidats s’affronteront lors d’un deuxième tour de scrutin qui se déroulera le 30 mars prochain. On rappellera que Robert Mistrik, indépendant, soutenu par Liberté et solidarité (Sloboda a Solidarita, SaS) et Ensemble-Démocratie civique (SPOLU), s’était désisté le 26 février dernier – à la surprise générale – en faveur de Zuzana Caputova. « Il est inimaginable de voir dans n’importe quel autre pays d’Europe centrale un homme politique aux opinions conservatrices laisser la place à une femme aux vues progressistes et libérales » avait alors écrit le quotidien slovaque SME.

C’est une situation assez originale dans le contexte europ^éen actuel !

Selon l’enquête réalisée par l’institut Focus, Zuzana Caputova recueillerait 64,4% des suffrages au deuxième tour et Maros Sefcovic 35,6%.    Un quart, ou peut-être même un tiers, des Slovaques ayant voté pour les candidats éliminés pourraient ne pas se rendre aux urnes le 30 mars prochain.

Zuzana Caputova a pu bénéficier de l’inculpation le 8 mars dernier du multimillionnaire de l’immobilier Marian Kocner, accusé d’avoir commandité l’assassinat du journaliste Jan Kuciak et de sa compagne Martina Kusnirova à la fin du mois de février 2018.

Zuzana Caputova est, en effet, favorable à l’élargissement des droits pour les couples de même sexe. « En votant pour Zuzana Caputova, les gens ont vivement appelé à un changement positif en accord avec les valeurs de la démocratie libérale ». « Zuzana Caputova attire ceux qui ont horreur de la corruption et qui sont mécontents d’un gouvernement qui, selon eux, pense davantage à lui-même qu’aux intérêts des citoyens.

Zuzana Caputova bénéficie depuis le début de la campagne électorale du soutien du président de la République sortant Andrej Kiska, qui a renoncé à se présenter pour un deuxième mandat. « Il s’avère que nous voulons que notre pays soit décent et juste. Il est extrêmement important de poursuivre la lutte pour une Slovaquie honnête et juste. Zuzana Caputova est la personne qui peut sortir la Slovaquie de la crise. Ne restez pas à la maison lors du deuxième tour. Nous avons gagné le premier tour, la Slovaquie est sur la bonne voie » a déclaré le chef de l’Etat.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.